Chercher dans les site Phil-Ouest Retour page d'accueil Survol retour page d'accueil Votez sur Weborama Survol de votez sur Weborama Ecrire au webmestre Survol de Ecrire au webmestre
L'expert Jean-François Brun me signale la présence de faux très bien faits, il s'agit de timbres Berthelot et Pasteur avec surcharge 10 Fr du paquebot «Ile de France» en 1928 avec imitation des signatures d'experts renommés, avec faux certificats.

Rejoignez une association fédérée à la F.F.A.P.
Fédération Française des Associations Philatéliques
Contact courriel: ffap.philatelie@laposte.net
Son site web www.ffap.net.
   Basse-Normandie    14    50    61      Bretagne    22    29    35    56      Pays-de-la-Loire    44    49    53    72    85    France  
1935 - Petite énigme philatélique «La rivière bretonne»
N° Y & T 



Voir la page du timbre

Ce timbre est en soi un petit mystère : malgré de nombreuses recherches de philatélistes le paysage représenté par les auteurs n'a jamais pu être identifié, on pense qu'il s'agit d'un montage à partir de plusieurs éléments (le clocher, la rivière, les collines, etc...).
Selon le catalogue «Marianne» il s'agirait de d'une composition avec Nerdruc, Port Manech, Nevez, Pont Aven, le clocher seul étant imaginaire..
-
D'après Sylvain, son fils, que j'ai personnellement intérrogé à ce sujet, Jean-Emile Laboureur qui avait été aidé par Ernest Pezet, Député et ami qui lui offrit enfin l'opportunité de dessiner un timbre (car à l'époque seul un cercle restreint d'artistes se voyaient confier la réalisation de maquettes de timbres), lui aurait décrit le timbre ainsi : «C'est un paysage composé, engendré pour partie avec des éléments empruntés à la Vilaine», il ajoutait qu'il «s'était inspiré de la rivière d'Auray, de la Laïta, etc.»

Jean-Emile Laboureur a passé les dernières années de sa vie à Pénestin (Morbihan) dans une maison à flanc de falaise donnant directement sur l'embouchure de la Vilaine, c'est dans cette maison qu'il a dessiné «la rivière bretonne».
Je suis allé voir sur place la vue que l'on a depuis l'ancienne maison de Jean-Emile Laboureur, cela ressemble un peu à l'arrière plan du paysage du timbre, j'ai parcouru les villes et villages des alentours de Saint Nazaire, de la Brière, de l'embouchure et du cours de la Vilaine, mais je n'ai trouvé aucun village ni clocher qui aurait servi de modèle au timbre.

Une variété de ce timbre, couleur ardoise, est côtée à plus de 7.000 €. Ne possédant pas ce timbre je ne l'ai pas scanné ... et malgré ma passion je ne mettrai pas ce prix dans un timbre.

Un double clic fait remonter en haut de page
 • Retour à la liste des articles
Google

     
Ce site a été visité 7202671 fois - cette page a été visitée 4955 fois - précédente visite le 22/10/2014 à 11h 24mn
Mois de octobre 2014: 785 005 visites cumulées des pages pour 527 062 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...