Il y a 266 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre autoadhésif de 2012

Journée de la femme 2012
Femme au turban (détail)
par Marie Laurencin
Palais des Beaux-Arts, Lille

Tous droits réservés

Mis en page par Etienne Théry
D’après un tableau de Marie Laurencin
© Collection Centre Pompidou
© RMN- Réunion des Musées Nationaux
D´après une photo de Jean-François Tomasian.

Zoom sur le timbre
 
Les timbres autoadhésifs
 
 
Les timbres autoadhésifs numérotation spécifique
 
  Timbres accompagnés d'une vidéo
 
 
Les timbres de l'année 2012
Voir les 20 timbres de mars 2012
 
Le bloc-feuillet de 2016
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Marie Laurencin, née le 31 octobre 1883 au 63 rue de Chabrol dans le 10e arrondissement de Paris et morte le 8 juin 1956 à son domicile dans le 7e arrondissement, est un peintre figuratif français étroitement associé à la naissance de l'art moderne. Portraitiste, illustrateur et graveur, elle est également une épistolière à la fantaisie déconcertante et a composé des poèmes en vers libres, indissociables, dans le cours de son processus de création, de l'expression picturale des scènes fantasmatiques qu'elle représente.

Condisciple de Braque, muse d'Apollinaire, disciple de Matisse soutenue par Derain, amie de Picasso jusqu'à leur rupture, Marie Laurencin a fait de son style un dépassement indémodable tant du fauvisme que du cubisme et de sa vie une oeuvre emblématique, autant d'une révolution artistique que de la libération de la femme. Si sa gloire internationale de l'entre-deux-guerres a été ternie durant l'Occupation par des mondanités déplacées, et si la critique, obnubilée par son expression féminine d'un désir qui renvoie à l'enfance, ne l'exonère pas d'une sensibilité d'apparence facile sans nette évolution, sa vie comme sa peinture fascinent à nouveau depuis que Joe Dassin l'a évoquée dans une chanson populaire. Très peu exposée en France, il faut attendre 2011 pour qu'une biographie approfondisse sa part d'ombre et le printemps 2013 pour qu'une exposition parisienne ne la fasse redécouvir au grand public.

Antithèses des cauchemars de Goya, qui fut son seul idéal, ses aquarelles vives et glacis pastel répètent indéfiniment le mystère ambigu et hallucinant de «princesses» et de bêtes féériques, de fleurs et d'adolescentes à la pâleur irréelle. En une réminiscence des fêtes galantes de Watteau, le trait fluide saisit l'instant extatique d'une pose dansante par leurs regards muets comme ceux d'un masque.
Dʹaprès Wikipédia 
Premier jour le Jeudi 8 mars 2012
Oblitération illustrée 1er jour à Paris au « Carré d'Encre »,
Vente générale le Vendredi 9 mars 2012
Retiré de la vente le Lundi 9 mars 2015 - Retraits de l’année 2015
Timbre à validité permanente valeur faciale à la date d'émission 0,60 € Voir les tarifs au 9 mars 2012
Affranchissement de la lettre prioritaire jusqu´à 20g au départ de la France métropolitaine vers la France, Andorre et Monaco, au départ de la France métropolitaine vers les DOM et inversement, à l´intérieur des DOM.
Timbres auto-adhésifs   Dimensions totales 24x38 mm   Dentelure 11
Imprimé en héliogravure
Tirage inconnu ou non saisi - voir les tirages de 2012


Le timbre à date premier jour : Etienne Théry
Zoom : Cliquez sur l'image

2012 - Portraits de femmes dans la peinture

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
674 Jeune femme en toilette de bal (détail)
par Berthe Morisot
Musée d'Orsay, Paris
675 Portrait de Mademoiselle Lydia Cassatt (détail)
par Mary Cassatt
Musée du Petit-Palais, Paris
676 Tête de femme Biskra (détail)
par Marie Caire
Musée du quai Branly, Paris
677
 Femme au turban (détail)
par Marie Laurencin
Palais des Beaux-Arts, Lille 
678 Mme Molé-Raymond de la Comédie italienne (détail)
par Elisabeth Vigée-Lebrun
Musée du Louvre, Paris
679 Portrait de jeune femme (détail)
par Edgar Degas
Musée d'Orsay, Paris
680 Mandy (détail) par Edouard Barnard Lintott
La Piscine, musée d'Art et d'Industrie
André Diligent, Roubaix
681 Jeune orpheline au cimetière (détail)
par Eugène Delacroix
Musée du Louvre, Paris
682 Portrait de femme à sa toilette (détail)
par Titien
Musée du Louvre, Paris
683 Portrait de Madeleine Bernard (détail)
par Paul Gauguin
Musée de Grenoble, Grenoble
684 Jeune fille (détail)
par Hippolyte Flandrin
Musée des beaux-Arts, Nantes
685 Berthe Morisot au bouquet de violette (détail)
par Edouard Manet
Musée d'Orsay, Paris
674 Portraits de femmes dans la peinture

500 ans de portraits de la femme dans l'Histoire de l'Art Occidental
Par Philip Scott Johnson
Musique suite pour violoncelle seul de Johann Sebastian Bach (BWV 1007) par Yo-Yo Ma


Dʹaprès YouTube

Google

     
Ce site a été visité 32202135 fois - cette page a été visitée 3434 fois - précédente visite le 14/07/2019 à 15h 56mn
Mois de juillet 2019: 503 270 visites cumulées des pages pour 147 222 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...