Chercher un timbre
 

Timbre de 1981

Hommage aux Martyrs de Châteaubriant

Tous droits réservés

Dessiné et gravé par André Lavergne
D´après une sculpture de Antoine Rohal (1950)

Zoom sur le timbre
 
Les timbres commémoratifs
 
 
Les timbres de la Loire-Atlantique
 
◆ Les timbres de la région Pays-de-la-Loire
 
Héros et Héroïnes de la Résistance
 
 
Les timbres de l'année 1981
Voir les 7 timbres de décembre 1981
 
Les timbres illustrés par une photo personnelle
Le timbre de Guy Môquet
 
206 Les oblitérations de Chateaubriant
   
 
199 Les oblitérations sur le thème de Chateaubriand (Chateaubriand avec un d !)
   
 
34 Lien vers le site «Chemins de mémoire» Les fusillés de Châteaubriant
  Les timbres concernés par ce site
 
199 Lien vers le site «Histoire de Riaillé (L.I.)» - La liste des 50 otages
Les timbres concernés par ce lien  
 
124 Lien vers le site de la commune de Les-Loges-en-Josas (Yvelines): la courte vie de Guy Môquet et l´émouvante lettre qu´il écrivit à ses parents la veille de sa mort, fusillé par les allemands à Chateaubriant le le 22 octobre 1941.
Les timbres concernés par ce lien  
 
179 Lien vers le site de l´Office de Tourisme de Chateaubriant : la Carrière des Fusillés
   
 
113 Il y a quelques années Nicolas Sarkozy avait demandé aux enseignants de lire la lettre de Guy Môquet lors des rentrées scolaires, excellente initiative certes, mais il aurait pu laisser le choix aux enseignants, par exemple lire la lettre de Fernand Zalkinov, jeune communiste de 19 ans, à sa soeur Rachel, ou bien celles de Christian Rizo, brillant étudiant de 19 ans, à sa mère et à ses frères et soeurs, ou encore celle celleAcher Semahya, 27 ans, ouvrier métallurgiste chez Panhard, à sa mère, ou celles des autres, ils furent 7 (Christian Rizo 19 ans, Pierre Milan 17 ans, Tony Bloncourt 20 ans, Fernand Zalkinov 19 ans, Roger Hanlet 19 ans, Acher Semahya 27 ans et Robert Peltier 20 ans) a être fusillés au Mont-Valérien en ce triste lundi 9 mars 1942.

Documents extraits du site Résistance-FTPF consacré aux jeunes résistants des bataillons de la jeunesse FTPF du XIème arrondissement de PARIS.

Vous pouvez lire aussi les dernières lettres à leurs familles de 5 étudiants du lycée Buffon.
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
64 Lien vers le site «Wikipédia, l´encyclopédie libre en ligne» les représailles allemandes après la mort de Karl Hotz
  Les timbres concernés par ce site
 
339 La dernière lettre d´André Lamarre à sa famille jeune résistant de 18 ans, fils d´une famille de 12 enfants, fusillé au Mont-Valérien le 5 avril 1944 après une dénonciation par des français.
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
75 Lien vers le site du «Nouvel Observateur» - Des otages et des lettres
   
 
153 Lien vers le site de l´APRA (Association Philatélique de Rouen et Agglomération) - Carte Postale d´un interné du 18-12-1941
  Les timbres concernés par ce site
 
103 Photographie de la lettre de Guy Môquet
Les timbres concernés par ce lien  
 
76 Le monument à la mémoire des martyrs de Châteaubriant, sculpté par Antoine Rohal en 1950 (vue générale)
   
 
36 Le monument à la mémoire des martyrs de Châteaubriant (vue rapprochée)
   
 
Les 3 oblitérations évoquant ce timbre
Le timbre situé sur la carte de France
Le 20 octobre 1940 le Feldkommandant de Nantes le lieutenant-colonel Hotz est tué dans un attentat par un jeune résistant.
En représailles les 21 et 22 octobre 1941 les allemands fusillent 50 otages, dont 27 otages du camp de Choisel (essentiellement des syndicalistes et des militants du Parti Communiste Français) à Châteaubriant, ainsi que des nantais internés au fort de Romainville:

Cliquez sur les vignettes-photos pour voir la stèle correspondante
Jules Auffret 39 ans, conseiller général communiste du département de la Seine,
Henri Barthélémy, 58 ans, Dirigeant du syndicat CGT des cheminots,
Titus Bartoli, 58 ans, communiste, instituteur retraité à Digoin (Saône-et-Loire),
Maximilien Bastard, nantais de 21 ans, chaudronnier, militant de la Jeunesse Communiste Clandestine
Marc Bourhis, 44 ans, originaire de Trégunc, instituteur,trotskyste, militant syndicaliste de l'École émancipée, membre du Conseil Général des Instituteurs du Finistère
Emile David, nantais de 19 ans, mécanicien-dentiste, militant de la Jeunesse Communiste Clandestine
Charles Delavacquerie, 19 ans, imprimeur à Montreuil, , militant de la Jeunesse Communiste
Maurice Gardette, 49 ans, artisan tourneur, conseiller municipal communiste de Paris, conseiller général du département de la Seine,
Désiré Granet, 37 ans, secrétaire de la fédération C.G.T. du Papier-carton,
Pierre Gueguen, 45 ans, communiste, professeur, maire de Concarneau et conseiller général du Finistère,
Jean Grandel, 50 ans, communiste, secrétaire de la Fédération C.G.T. des P.T.T., maire de Gennevilliers et conseiller général du département de la Seine,
Eugène Kérivel, 50 ans, marin pêcheur à Basse-Indre,
Huynh Khuong An (dit Luisine), 29 ans, professeur à Paris, communiste
Raymond Laforge, 43 ans, instituteur, communiste,
Claude Lalet, 21 ans, membre de l'Union des étudiants et lycéens communistes de France,
Edmond Lefevre, 38 ans, métallurgiste, militant de la CGT de la métallurgie
Julien Le Panse, nantais de 34 ans, peintre en bâtiment, militant de la CGT du bâtiment
Charles Michels, 38 ans, communiste, secrétaire de la Fédération C.G.T. des cuirs et peaux, député du département de la Seine (Paris XVème),
Guy Môquet, 17 ans 1/2, militant aux jeunesses communistes, fils de Prosper Moquet député communiste de la Seine,
Antoine Pesqué, 55 ans, médecin à Aubervilliers, surnommé « le médecin des pauvres »
Jean Poulmarc´h, 31 ans, secrétaire général de la fédération C.G.T. de la chimie de la région parisienne,
Henri Pourchasse, 34 ans, militant du syndicat C.G.T. du service des eaux,
Victor Renelle, 53 ans, ingénieur-chimiste, franc-maçon, militant de la fédération C.G.T. de la chimie, franc-maçon,
Raymond Tellier, 44 ans, artisan imprimeur,
Moïshé-Eidel Ténine dit Maurice, 34 ans, communiste, médecin, fondateur de l'Union fédérale des étudiants, conseiller municipal d'Antony (Seine),
Jean-Pierre Timbaud, 31 ans, secrétaire général des métallos C.G.T. parisiens,
Jules Vercruysse, 48 ans, Croix de Guerre, grand mutilé de guerre 1914-1918, secrétaire général de la fédération C.G.T. du Textile,

Le 15 décembre 1941 à la suite d'attentats à Paris, les Allemands fusillent 100 otages dont neuf seront pris dans le camp de Choisel, parmi eux Adrien Agnès qui avait été épargné le 22 Octobre.


Ils auraient pu être fusillés ce jour-là, mais ils ont été fusillés quelques semaines plus tard :
Maurice Allano (21 ans),
Paul Birien,
Jean-Joseph Blot,
Auguste Blouin,
René Carrel,
Frédéric Creusé (20 ans),
Michel Dabat,
Le bâtonnier Fourny,
Joseph Gil,
Jean-Pierre Glou (19 ans),
Désiré Granet,
Jean Grolleau (21 ans),
Robert Grossineau,
Léon Ignasiac,
Léon-Louis Jost (57 ans) Directeur des biscuiteries LU,
André Le Moal (17 ans),
Jean Platiau (20 ans).
(Je ne suis pas très sur de cette dernière liste: tous, Dieu merci, n'ont peut-être pas été fusillés...)


Les fusils étaient tenus par des allemands mais c'est un français (le ministre de l'intérieur Pierre Pucheu) qui a désigné les otages à fusiller, majoritairement des cadres et militants de la CGT et du PCF.


Emile Le Lann, mon père, a été un des évadés du camp de Châteaubriant, il avait pu bénéficier, comme d'autres camarades en cavale, de la solidarité de prêtres des environs et de celle de castelbriantais qui offraient de la nourriture, des vêtements et prêtaient ou offraient de l'argent aux évadés.
Premier jour le Samedi 12 décembre 1981
Oblitération spéciale 1er jour à Châteaubriant (Loire-Atlantique)
Vente générale le Lundi 14 décembre 1981
Retiré de la vente le Vendredi 2 juillet 1982 - Retraits de l’année 1982
Valeur faciale : 1,40 F  -  Voir les tarifs au 14 décembre 1981
Affranchissement de la lettre simple non urgente pour le régime intérieur, de la carte postale non urgente pour le régime intérieur, de la carte postale de 5 mots pour l´étranger, de la carte postale pour le Marché Commun et de l'imprimé pour l´étranger 1er échelon de poids
Timbre vertical   Taille image : 21,45x36 mm Dimensions totales 26x40 mm   Dentelure 13
Imprimé en taille douce rotative à 50 timbres par feuille
Emis à 8 millions d´exemplaires


Le timbre à date premier jour
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
 
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots

L'entrée de la carrière des fusillés à Châteaubriant


Google

     
Ce site a été visité 28531888 fois - cette page a été visitée 6777 fois - précédente visite le 16/12/2018 à 10h 36mn
Mois de décembre 2018: 1 120 828 visites cumulées des pages pour 480 922 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...