Chercher un timbre
 

Timbre de 1984

Marx Dormoy 1888-1941

Tous droits réservés

Dessiné et gravé par Jean Pheulpin

Zoom sur le timbre
 
Les timbres de célébrités diverses
 
 
Les timbres de l'Allier
 
◆ Les timbres de la région Auvergne-Rhône-Alpes
 
 
Les timbres de l'année 1984
Voir les 8 timbres de septembre 1984
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Marx Dormoy est un homme politique français né le 1er août 1888 à Montluçon (Allier) et mort à Montélimar (Drôme) le 26 juillet 1941. Il est le fils de Jean Dormoy, militant socialiste. Pendant son service militaire, il est affecté en Algérie, où il fonde un groupe de Jeunesses socialistes. Il est ensuite employé à la mairie de Montluçon, puis, après la Première Guerre mondiale, où il combat, devient représentant de commerce.
...
En 1925, il est élu conseiller municipal et conseiller général de Montluçon, puis maire de cette commune l’année suivante. En octobre 1931, il est élu président du Conseil général de l'Allier, suite au décès de Paul Constans, dont il « récupère » aussi le siège de député un mois plus tard.
...
Réélu député en 1936, il est sous-secrétaire d’État à la présidence du Conseil et participe à la négociation des Accords de Matignon. Après le suicide de Roger Salengro, il devient ministre de l’Intérieur, poste qu’il conserve dans les cabinet Chautemps III (juin 1937-mars 1938) et Blum II (mars-avril 1938). Il mène une politique vigoureuse de refoulement des réfugiés politiques clandestins .
...
Après ses passages au gouvernement, il est élu sénateur en 1938.
En juillet 1940, il fait partie des 80 parlementaires refusant de voter les pleins pouvoirs au maréchal Pétain. Le 20 septembre 1940, il est suspendu de ses fonctions de maire de Montluçon, puis emprisonné cinq jours plus tard. Il est incarcéré à Pellevoisin, puis à Vals-les-Bains avant d'être mis en résidence surveillée à Montélimar.
Il est assassiné dans la nuit du 25 au 26 juillet 1941 par une bombe à retardement placée sous son lit par d'anciens cagoulards. Inhumé discrètement, il aura le droit à des funérailles solennelles à Montluçon le 9 décembre 1945. Il est cité à l'ordre de la Nation en 1946 et médaillé de la Résistance française avec rosette en 1947.
Dʹaprès Wikipédia 
Premier jour le Samedi 22 septembre 1984 Oblitération illustrée 1er jour à Montluçon (Allier)
Vente générale le Lundi 24 septembre 1984
Retiré de la vente le Vendredi 14 juin 1985 - Retraits de l’année 1985
Valeur faciale : 2,40 F  -  Voir les tarifs au 24 septembre 1984
Affranchissement du pli non urgent de 20 à 50g pour la France métropolitaine
Timbre vertical   Taille image : 21,45x36 mm Dimensions totales 26x40 mm   Dentelure 13
Imprimé en taille douce rotative à 50 timbres par feuille


Le timbre à date premier jour
Google

     
Ce site a été visité 28488153 fois - cette page a été visitée 3328 fois - précédente visite le 13/12/2018 à 14h 16mn
Mois de décembre 2018: 1 026 835 visites cumulées des pages pour 437 215 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...