Chercher dans les site Phil-Ouest Retour page d'accueil Survol retour page d'accueil Ecrire au webmestre Survol de Ecrire au webmestre
Il y a 86 visiteurs en cet instant
   Normandie    14    28    50    61    76      Bretagne    22    29    35    56      Pays-de-la-Loire    44    49    53    72    85    France  
Chercher un timbre
 

Timbre de 1944

Blaise Pascal 1623-1662

Tous droits réservés

Dessiné par G. Edelinck
Gravé par Pierre Munier

Zoom sur le timbre
 
Les timbres de célébrités diverses
 
 
Les timbres relatifs à la Littérature et au Théâtre
 
 
Les timbres du Puy-de-Dôme
 
◆ Les timbres de la région Auvergne-Rhône-Alpes
 
Les timbres de scientifiques, ingénieurs et inventeurs
 
Timbres évoquant des personnalités religieuses
 
 
Les timbres de l'année 1944
Voir les 6 timbres de juillet 1944
 
Les timbres illustrés par une photo personnelle
Le timbre de 1962
 
Les timbres commémorant le règne de Louis XIV
 
Philosophes et humanistes
 
Les timbres relatifs à Clermont-Ferrand
 
Les timbres célébrant des mathématiciens
 
11
Lien vers «Wikipédia», l'encyclopédie libre. Biographie, portrait et oeuvres de Blaise Pascal
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
2
Lien vers le site « WikiSource » La Bibliothèque libre
Le texte original de Pascal de son « Essay pour les coniques »
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
2
Lien vers le site de la Bibliothèque Nationale de France {BnF
Exposition « Pascal, le coeur et la raison »
En prime
un livre-jeux pour les enfants
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
16
Lien vers le site «Images of Mathematicians on Postage Stamps» Le timbre de Monaco sur Blaise Pascal émis en 1973
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
Écrivain, philosophe, théologien et mathématicien né à Clairmont (Clermont-Ferrand) le 19 juin 1623. Surdoué il écrivit à l'âge de 15 ans un Éssai sur les coniques (traité de géométrie concernant les différentes figures et courbes engendrées par l'intersection d'un plan avec un cône: ellipses, paraboles, hyperboles, etc). Il inventa à 19 ans la première machine à calculer, la « Pascaline » qu'il construisit pour son père..
On lui doit de nombreux ouvrages, notamment « Les Pensées».
Il termina sa vie chez les Jansénistes de Port-Royal où il mourut à l'âge de 39 ans le 19 août 1662

En mémoire de ses travaux scientifiques sur le vide et sur la pression atmosphérique l'unité de mesure d'un pression s'intitule "Le pascal" (Pa dans la Système International ou SI), les météorologues utilisent l'hectopascal (1000 Pa) pour mesure la pression atmosphérique.
Avant l'avènement de l'euro un Pascal valait 500 Francs
B.L.
Blaise Pascal, né le 19 juin 1623 à Clairmont (aujourd'hui Clermont-Ferrand) en Auvergne, mort le 19 août 1662 à Paris, est un mathématicien, physicien, inventeur, philosophe, moraliste et théologien français.

Enfant précoce, son père l'éduque. Les premiers travaux de Pascal concernent les sciences naturelles et appliquées. Il contribue de manière importante à l'étude des fluides. Il a clarifié les concepts de pression et de vide, en étendant le travail de Torricelli. Pascal a écrit des textes importants sur la méthode scientifique.

À 18 ans en 1641, il invente la première machine à calculer et après trois ans de développement et 50 prototypes, il la présente à ses contemporains en la dédiant au chancelier Séguier. Dénommée machine d'arithmétique, puis roue pascaline et enfin pascaline, il en construisit une vingtaine d'exemplaires dans la décennie suivante.

Mathématicien de premier ordre, il crée deux nouveaux champs de recherche majeurs : tout d'abord il publie un traité de géométrie projective à seize ans ; ensuite il développe en 1654 une méthode de résolution du « problème des partis » qui, donnant naissance au cours du XVIIIe siècle au calcul des probabilités, influencera fortement les théories économiques modernes et les sciences sociales.

Après une expérience mystique qu'il éprouva à la suite d'un accident de carrosse en octobre 1654, il se consacre à la réflexion philosophique et religieuse. Il écrit pendant cette période Les Provinciales et les Pensées, ces dernières n'étant publiées qu'après sa mort qui survient deux mois après son 39e anniversaire, alors qu'il a été longtemps malade (sujet à des migraines violentes en particulier).
Dʹaprès Wikipédia 
Vente générale le Lundi 31 juillet 1944
Retiré de la vente le Samedi 18 novembre 1944
Valeur faciale : 1,20 F
Affranchissement de la carte postale pour le régime intérieur
Surtaxe : 2 F 80  au profit du Secours National
Timbre vertical   Taille image : 21,45x36 mm Dimensions totales 26x40 mm Dentelure 13
Imprimé en taille douce rotative à 25 timbres par feuille sur presse N° 7
Emis à 1,050 million de séries

1944 - Célébrités du XVIIème siècle

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
612 - Molière 1622-1673
613 - Hardouin Mansart 1646-1708
614 -
 Blaise Pascal 1623-1662 
615 - Le Grand Condé 1621-1686
616 - Colbert 1619-1683
617 - Louis XIV 1638-1715
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale
ET   ET gamme de couleurs
 
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots

Le billet à de 500 F à l'effigie de Blaise Pascal



Cinq exemplaires de machines à calculer construites par Blaise Pascal, «les pascalines»
Musée des Arts et Métiers de Paris

Cliquer pour voir la photo en plus grand


Google

     
Ce site a été visité 15562806 fois - cette page a été visitée 3614 fois - précédente visite le 18/08/2017 à 06h 55mn
Mois de août 2017: 512 617 visites cumulées des pages pour 144 301 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...