Chercher dans les site Phil-Ouest Retour page d'accueil Survol retour page d'accueil Ecrire au webmestre Survol de Ecrire au webmestre
Il y a 222 visiteurs en cet instant
   Normandie    14    28    50    61    76      Bretagne    22    29    35    56      Pays-de-la-Loire    44    49    53    72    85    France  
 
Chercher un timbre
 

Timbre de 2017

Émission commune France-Canada
Bataille de la Crête de Vimy 1917-2017


Dessiné et gravé par Sarah Bougault
D'après le Mémorial de Vimy,
une oeuvre de Walter Seymour Allward (1875-1955)

 
Les timbres commémoratifs
 
 
Les timbres du Pas-de-Calais
 
◆ Les timbres de la région Hauts-de-France
 
 
Les timbres de l'année 2017
Voir les 21 timbres d'avril 2017
 
Le timbre de 1936 à 1F50
 
Le timbre de 1936 à 75 centimes
 
Les timbres relatifs à la première guerre mondiale - 1914-1918
 
Lien vers le site des Anciens Combattants Canada 100e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy
Les timbres concernés par ce lien  
 
Premier jour le Samedi 8 avril 2017 Oblitération illustrée 1er jour à Vimy et Arras (Pas-de-Calis et à Paris au « Carré d'encre »
Vente générale le Lundi 10 avril 2017
Valeur faciale : 2,15 €
Affranchissement d'une la lettre prioritaire jusqu'à  20g pour la France, Monaco, Andorre et secteurs postaux (armée) et affranchissement d'une la lettre prioritaire internationale jusqu'à 20 g pour le monde entier
Timbre   Dimensions totales 130x85 mm
Imprimé en procédé mixte taille douce/offset

Le visuel du bloc France-Canada sera disponible à compter du 23 mars pour la version française et le 22 mars pour la version canadienne.
Les timbres à date premier jour - création: Sarah Bougault
Un peu d'histoire

C'est à Vimy, modeste crête du Pas-de-Calais, que la jeune nation canadienne s'est affirmée. C'est ici, du 9 au 12 avril 1917, sur ces hauteurs stratégiques qui ouvrent sur la plaine de Lens, que le corps canadien commandé par le Lieutenant-Général Byng a réussi ce que les Français et les Anglais n'étaient pas parvenus à faire jusque-là. La prise de la crête de Vimy se paie au prix fort : les « Byng's boys » comptent plus de 10 600 pertes dont approximativement 3 600 morts. En 1922, la France cède à perpétuité au Canada cette terre devenue sacrée par le sang versé de ces jeunes Canadiens.

Un immense monument y est construit au sommet, commémorant le sacrifice des 66 000 Canadiens qui ont laissé leur vie en France, pendant la 1re Guerre mondiale, au nom de la Liberté. Tout autour, au milieu des tranchées et des trous d'obus qui ont été conservés pour édifier les générations futures, 11 285 arbres ont été plantés, un pour chaque soldat dont le corps n'a jamais pu être retrouvé. Pilier de la mémoire et de l'identité canadienne, Vimy est bien plus qu'une bataille, à la fois lieu de souvenir et autel patriotique.

Les timbres français et canadiens gravés en taille-douce par une jeune artiste talentueuse, Sarah Bougault, reprennent des éléments de ce Mémorial (inauguré en 1936). Les statues de pierre sont l'oeuvre de tailleurs de pierre professionnels qui ont travaillé à partir des maquettes et dessins du sculpteur canadien Walter Allward (1875-1955).

Sur le timbre Canada-France figure la statue "l'homme en deuil" et une partie du mur qui entoure le monument sur lequel sont gravés les noms des 11 285 Canadiens tués en France et dépourvus de sépulture. On peut même lire quelques-uns de ces noms sur le timbre. La couronne de lauriers symbolise la victoire et la paix.

Pour le timbre France-Canada c'est la sculpture du «Canada pleurant ses fils disparus» qui illustre le timbre.
© La Poste
Dʹaprès le communiqué de presse de Phil@Poste 

Voir le communiqué de presse   Participer au concours

     
Google

     
Ce site a été visité 14464925 fois - cette page a été visitée 432 fois - précédente visite le 22/03/2017 à 22h 41mn
Mois de mars 2017: 695 225 visites cumulées des pages pour 265 480 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...