Il y a 441 visiteurs en cet instant

Les dernières mises à jour des textes accompagnant les timbres effectuées en date du 10 septembre 2020

N° Y & T 
Pour voir les timbres concernés cliquez sur leur image
ATTENTION : certains liens internes aux pages de timbres (photos, vidéos) peuvent ne pas fonctionner ici

La Roche-sur-Yon La Roche-sur-Yon est une commune du Centre-Ouest de la France, préfecture du département de la Vendée, dans la région des Pays de la Loire.

Arrosée par l’Yon et par ses affluents, la Riaillée et l'Ornay (et son tributaire la Soivre), La Roche-sur-Yon doit sa physionomie actuelle à Napoléon Ier, qui fait d'un petit bourg une cité moderne, basée sur un plan régulier en forme de pentagone et dotée d'édifices publics imposants (préfecture, hôtel de ville, théâtre, tribunaux, lycée, église Saint-Louis, etc.) répartis autour d'une vaste esplanade centrale (place Napoléon). La ville est fondée par décret impérial le 25 mai 1804 (elle est promue à cette même date préfecture de la Vendée en remplacement de Fontenay-le-Comte).

Ville napoléonienne mais conçue par des ingénieurs des Ponts-et-chaussées, son nom même est source de querelles au gré des changements politiques qui agitent le XIXe siècle : elle est débaptisée et rebaptisée à huit reprises : La Roche-sur-Yon, Napoléon (sous le Premier Empire, les Cent-Jours et la Deuxième République), Bourbon-Vendée (sous la Restauration), Napoléon-Vendée (sous le Second Empire). Elle reprend son nom d'origine en 1870.

Principal centre urbain du département, au cœur de l'ancien Bas-Poitou, centre économique aux fonctions multiples (secteurs secondaires et tertiaires essentiellement), mais aussi pôle universitaire fort de 6 000 étudiants. La Roche-sur-Yon est la commune la plus peuplée du département, comptant 54 372 habitants, et son aire urbaine atteignant 116 660 habitants (population légale 2013). La ville occupe la 6e position au niveau régional, tandis que son aire urbaine occupe le 5e rang.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 10/09/2020 à 19h20

Timbre émis sous l'impulsion d'Édouard Bonnefous, Ministre des Postes et Télégraphes, membre de l'Institut de France et spécialiste de l'Amérique Latine, en l'honneur du voyage officiel en janvier 1956 à Paris de Juscelino Kubitschek, Président du Brésil.
François II de Bretagne (Frañsez II en breton), né le 23 juin 1433 au château de Clisson et mort à Couëron le 9 septembre 1488, est un duc de Bretagne. Quatrième enfant et seul fils survivant de Richard d'Étampes, il est comte titulaire d'Étampes et vit à la cour de France lorsqu'il hérite du duché de Bretagne et des comtés de Richemont et de Vertus. L'ordre de succession au trône de Bretagne avait été modifié par le premier traité de Guérande en 1365; pour éviter toute contestation, voire une nouvelle crise de succession, le duc François Ier lui fait épouser sa fille aînée Marguerite, héritière selon la tradition antérieure au traité de Guérande.

Il accède au trône en 1458 après la mort de ses cousins François Ier et Pierre II et de son oncle Arthur III, le connétable de Richemont.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 10/09/2020 à 19h17

Détail de la plaque tombale de Geoffroy IV le Bel (1113-1151), Comte d'Anjou et du Maine, dit Plantagenet. Émail de 1151, Musée Tessé, Le Mans.

Geoffroy V d'Anjou, dit le Bel ou Plantagenêt (24 août 1113 - 7 septembre 1151, Château-du-Loir), fut comte d'Anjou et du Maine (1129-1151), et, plus tard, duc de Normandie (1144-1150).

Il est surnommé Plantagenêt à cause du brin de genêt qu'il avait l'habitude de porter à son chapeau. Il était le fils de Foulques V ( † 1143), comte d'Anjou et roi de Jérusalem, issu d'une vieille famille franque, les Ingelgeriens, et d'Erembourge du Maine († 1126), héritière du Maine. Son fils Henri II d'Angleterre est le fondateur de la dynastie royale anglaise des Plantagenêt.
D’après Wikipédia 

Mis à jour le 10/09/2020 à 19h09

Né à Bordeaux le 22 décembre 1862.
Médecin militaire bacteriologiste, Professeur au Collège de France, auteur, journaliste et éducateur. Il découvert l'infection fuso-spirillaire et l'angine qui en résulte, il a mis au point un vaccin contre la fièvre typhoïde, un sérum contre la gangrène gazeuse, il a mis en évidence le rôle des colibacilles après la mort.
Il meurt le 23 novembre 1950.

Mis à jour le 10/09/2020 à 19h01

Homme politique et écrivain né à Mouilleron en Pareds (Vendée) le 28 septembre 1841.
Président du Conseil en 1906 et de nouveau en 1917 à une période critique de la Grande Guerre.
Il stimula les énergies et contribua à la victoire.
Membre de l´Académie Française en 1918, on le surnomma «Le Tigre» et une loi proclama qu´il avait bien mérité de la Patrie. Il a été précurseur en matière de lutte contre le terrorisme en créant les «Brigades du Tigre».
Il meurt le 24 novembre 1929

Mis à jour le 10/09/2020 à 18h54

Armoiries de Nice

D'argent à un mont de trois coupeaux de sable, soutenu d'une mer d'azur agitée du champ et mouvant de la pointe ; le tout empiété d'une aigle couronnée au vol abaissé de gueules .

D’après Wikipédia
Cliquez sur l'image


Mis à jour le 10/09/2020 à 17h07

Armoiries de Saint-Etienne

D'azur à deux palmes d'or en sautoir cantonnées en chef d'une couronne royale fermée du même et de trois croisettes pierrées d'argent deux aux flancs, une en pointe.

D’après Wikipédia
Cliquez sur l'image


Mis à jour le 10/09/2020 à 17h00


Armoiries de la ville de Nantes

De gueules au navire d'or habillé d'hermines, voguant sur une mer de sinople, au chef d'hermines


Cliquez sur l'image  



Mis à jour le 10/09/2020 à 16h49

Blason du Havre

De gueules à la salamandre d'argent, couronnée d'or dans sa patience du même; au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or; sur le tout un franc-canton de sable au lion d'or armé et lampassé de gueules.

Cliquez sur l'image



Mis à jour le 10/09/2020 à 16h46
10 


De gueules, au chef de Saint Martial de carnation, orné à l’antique d’or, ombré de sable, entre deux lettres gothiques d’or S et M ; au chef d’azur, chargé de trois fleurs de lis d’or.

Cliquez sur l'image



Mis à jour le 10/09/2020 à 16h17
11 


De gueules plain; au chef parti: au 1er d'azur semé de fleurs de lis d'or et à la bordure componée d'argent et de gueules, au 2e bandé d'or et d'azur et à la bordure de gueules.

Cliquez sur l'image



Mis à jour le 10/09/2020 à 16h12
12 
Armoiries d'Agers

De gueules à la clef d'argent; au chef cousu d'azur chargé de deux fleurs de lis d'or.

Cliquez sur l'image


Mis à jour le 10/09/2020 à 16h09
13 
Armoiries de Grenoble

D'or à trois roses de gueules.


Cliquez sur l'image



Mis à jour le 10/09/2020 à 15h59
14 
Armoiries de La Rochelle

De gueules au vaisseau d'or habillé d'argent, voguant sur une mer de sinople; au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or.

Cliquez sur l'image


Mis à jour le 10/09/2020 à 15h52
15 
Armoiries de Chambéry

De gueules à la croix d'argent cantonnée en chef dextre d'une étoile d'or.

Cliquez sur l'image


Mis à jour le 10/09/2020 à 15h51
16 
Armoiries d'Orléans

De gueules à trois cœurs de lis d'argent; au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or.


Cliquez sur l'image


Mis à jour le 10/09/2020 à 15h50
17 
Armoiries de La Rochelle

D'argent au lion de gueules, à la bordure de sable chargée de neuf besants d'or; au chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or, brochant sur la bordure.

Cliquez sur l'image


Mis à jour le 10/09/2020 à 15h46
18 
Armoiries de Bordeaux
De gueules au château, dit "La Grosse Cloche" d'argent, ouvert au champ, maçonné et ajouré de sable, posé sur des ondes d'azur chargées d'un croissant montant d'argent et surmonté d'un léopard d'or, au chef d'azur semé de fleurs de lis d'or.

Mis à jour le 10/09/2020 à 13h51
19 
De gueules à la croix cléchée, vidée et pommetée de douze pièces d'or, montée sur une hampe du même posée en pal, adextrée d'un château donjonné de trois tours et senestrée d'une basilique de Saint-Sernin à trois clochers, le tout d'argent maçonné de sable, à l'agneau pascal d'argent, la tête contournée et nimbée d'or, brochant sur le tout ; au chef cousu d'azur semé de fleurs de lis d'or.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 10/09/2020 à 13h44
20 


D'argent à la croix d'azur.

Détails : Blason dérivé du drapeau de Marseille et attesté depuis le XIIe siècle.

D’après Wikipédia 


Mis à jour le 10/09/2020 à 13h39
21 
Ingénieur né à Lorp (Ariège) le 4 septembre 1833, mort le 28 février 1904 à Villard-Bonnot (Isère). Il utilise pour la première fois au monde, en 1869 à Lancey (Isère), une rivière pour produire de l'électricité.

Mis à jour le 10/09/2020 à 13h18
22 
Timbre émis à pour le centième anniversairede la mort de Chateaubriand
En arrière plan le château de Combourg

François René Vicomte de Chateaubriand est né à Saint-Malo le 4 septembre 1768, il passe sa jeunesse au Château de Combourg.
Il vient à Paris et à la Cour du Roi, il voyage en Amérique, de retour en France, déçu par la monarchie, il annonce les violences qui naîtront des inégalités sociales. Il émigre en Angleterre jusqu'en 1800, il se brouille avec Bonaparte en 1804 et part faire un voyage en Orient.
En 1814 il entame une carrière politique, il est nommé Ambassadeur à Berlin puis à Londres, il devient Ministre des Affaires Étrangère de 1822 à 1824 puis est nommé Ambassadeur à Rome.
A partir de 1830 il se retire au sein du groupe de l'Abbaye-au-Bois auprès de Madame de Récamier.
Il meurt à Paris le 4 juillet 1848,
Chateaubriand a été, a sa demande, enterré sur l'Ile du Grand Bé, face à Saint Malo, en breton veut dire tombe.
Chateaubriand est considéré comme le père du romantisme.

Principales oeuvres : Essai sur les révolutions (1797), Atala (1801), René (1802), Le Génie du Christianisme (1802), Martyrs (1809), Itinéraire de Paris à Jérusalem (1811), Les Natchez, Les aventures du dernier Abencérage (1826), Voyage en Amérique (1827), Etudes historiques (1831), Vie de Rancé (1844), Mémoires d'Outre-Tombe (1848).

Mis à jour le 10/09/2020 à 13h13
Lister les 20 dernières mises à jour des textes accompagnant les timbres


       


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...