Il y a 402 visiteurs en cet instant
Logo Phil-Ouest
Chercher un timbre
Dans l'ordre des    ou Aide ATTENTION : Ne cliquez sur "Chercher" qu'après avoir saisi au moins un mot-clé

Avion survolant Paris, burelage rose
dit «le 50F burelé»

Image du timbre Avion survolant Paris, burelage rose-dit «le 50F burelé»
Tous droits réservés

Dessiné par Achille Ouvré
Gravé par Gaston Gandon

image 1 Zoom sur le timbre image 1
 
image 1 Les timbres de la Poste Aérienne image 1
 
 
image 1 Les timbres de Paris image 1
 
◆ Les timbres de la région Île-de-France
 
 
image 1 Les timbres de l'année 1936
Nombre de vues en 1936
- Diaporama de 1936
Voir les 7 timbres de juillet 1936
 
image 1 L'affiche du timbre le «Burelé» de 2022
 
image 1 Le timbre du «Buirelé» repris dans les Trésors de la philatélie de 2015
 
image 1 Les avions Caudron représentés sur les timbres français
 
image 1 Les timbres évoquant la Tour Eiffel
 
image 1 223 Le burelé en coin daté du 15 juin 1936
 
image 1 Le timbre situé sur la carte de France
Le Burelé

Au milieu des années 30, la nouvelle compagnie Air France exploite des lignes aériennes de plus en plus lointaines - en particulier vers l'Amérique du Sud et l'Indochine. En 1936 l'administration postale décide d'émettre en 1936 une série de sept timbres représentant l'avion Caudron C500 Simoun survolant Paris. Le besoin d'un timbre à 50F pour les lettres à acheminer par voie aérienne se fait sentir, c'est la plus forte valeur faciale de cette série.
Afin que cette la valeur faciale n'encourage pas les contrefaçons Pierre Gaston Stalins de l'Institut de Gravure, entreprise privée, propose à la Poste, en janvier 1936, un procédé de sécurité, il s'agit d'un burelage constitué de lignes ondulées de teinte rose, appliqué à plat sur le timbre, d'où le nom de ce timbre «Le burelé».
Outre ce motif de sécurité ce burelage donne une assez belle allure au timbre, ce qui lui vaut d'être considéré par de nombreux collectionneurs comme le plus beau timbre français, mais ce n'est qu'une question de goût ...
Le burelage provient d'un terme utilisé en héraldique, il s'agit en réalité d'un guillochis, technique toujours utilisée pour de nombreux bords de feuilles de timbres.

Mis à jour le 12/03/2023 à 20h33

Le timbre
Vente générale le Vendredi 10 juillet 1936
Retiré de la vente le Samedi 1er juillet 1939 - Voir les retraits de l’année 1939

Valeur faciale : 50,00 F  - Voir les tarifs au 10 juillet 1936

Imprimé en taille-douce à plat à 25 timbres par feuille
Émis à 210 000 exemplaires
 Mis à jour le 12/03/2023 


Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
Aide mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
Aide   Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Pour des recherches avancées cliquez ici
Mots-clés spécifiques représentatifs de l'image
avion   burelage   paris   tour eiffel   vol  

Google  

       


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...