Il y a 1651 visiteurs en cet instant
Bandes-carnet   Yvert & Tellier n° 2411.A
Chercher n°
Chercher un timbre
   ou
La couverture du carnet, extérieur et intérieur

Bande-carnet de 1986

Journée du timbre 1986
Le carnet de la malle-poste Briska

Image du timbre Le carnet de la  malle-poste Briska
Tous droits réservés

Dessiné et gravé par Claude Durrens

Zoom sur la bande-carnet
 
Les timbres de la Journée ou Fête du Timbre
 
Timbres évoquant la Russie ou l'ex URSS
 
 
Les timbres de l'année 1986
Voir les 8 timbres d'avril 1986
 
Le timbre EUROPA 2020 représentant la malle-poste Briska
 
Les carnets des malles-poste des journées du timbre de 1986 à 1989
 
MALLE-POSTE BRISKA

Pour les lignes à plus faible trafic, l'administration avait prévu, dès 1838, des malles d'un modèle simplifié. Ce véhicule, de type briska modifié en 1843, est resté connu sous le nom d'estafette et fut la dernière voiture postale à rouler sur les routes de France. En effet, avec l'apparition du chemin de fer, le transport des dépêches et le tri de leur contenu à bord de wagons spécialement équipés à cet effet prit un rapide développement. Le premier bureau ambulant fut créé le 1er mars 1845 sur la ligne Paris-Rouen et le 1er octobre 1853, le service à la veille de sa première réorganisation, comptait déjà sept lignes en activité.
Les malles-poste mettront encore vingt années à disparaître, car ce n'est qu'en 1873 que le dernier service qui reliait Grenoble à Embrun fut définitivement fermé.
D’après le texte du carnet


La malle-poste Briska (du russe ?????? , prononcer britchka) était une voiture légère originaire de Russie où elle était utilisée pour les transports rapides de fonds.

Mis à jour le 08/03/2021 à 12h47
Le briska (de l’allemand Barutsche, du polonais bryczka, « voiture légère » ; ou du russe britchka, « chariot léger », lui aussi venant du polonais) est une calèche légère à 4 roues, d'origine autrichienne, à la caisse en osier, qui servait de véhicule de voyage à la fin du XVIIIe siècle et au XIXe siècle. On rencontre fréquemment la forme féminine, « une briska ». Vers 1840, le briska remplaça parfois la malle-poste, plus lourde. En France, sous Louis-Philippe, le service de la Poste était assuré par vingt-cinq berlines et quatre cents briskas.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 08/03/2021 à 12h47

La bande-carnet
Voir la liste des villes où a lieu la journée du timbre de 1986
Premier jour le Samedi 5 avril 1986
dans les 97 villes organisatrices
Vente générale le Lundi 7 avril 1986
Retirée de la vente le Vendredi 19 septembre 1986 - Voir les retraits de l’année 1986
Valeur faciale : 13,60 F Voir les tarifs au 7 avril 1986
Affranchissement de 6 lettres de moins de 20g pour la France métropolitaine
Surtaxe : 3,60F  au profit de la Croix-Rouge française
Émise à 1 011 328 exemplaires - voir les tirages de 1986
 Mis à jour le 07/06/2020 

Les timbres à date

1986 - Journée du Timbre

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
2410 La malle-poste Briska marron sur beige
2411 La malle-poste Briska brun foncé sur jaune clair
2411 A
 Le carnet de la malle-poste Briska 
Historique de la journée du timbre

C´est en 1935 que la FIP (Fédération Internationale de Philatélie) a proposé lors de son congrès à Bruxelles la création d´une journée du timbre dans chacun de ses pays membres, ce projet a été validé par le congrès de la FFAP à Paris en 1937. La première journée du timbre aura lieu en 1938, puis après les années 1940 et 1941 lors desquelles cette journée a été interrompue le premier timbre à date illustré parait en 1942 sur une carte de la FSPF (Fédération des Sociétés Philatéliques Françaises) sur le thème "Restons groupés".
En 1944 la Poste émet le premier timbre consacré à la journée du timbre, il représente le blason Renouard de Villayer créateur de la Petite Poste en 1653.
En 1993 il y aura sur le même thème deux timbres émis à l´occasion de cette journée.
A partir de 1999 elle prend pour thème des personnages de BD et en 2000 la journée du timbre devient la fête du timbre .
Les ventes de timbres de la fête du timbre servent à financer d´une part l'ADP (Association pour le Développement de la Philatélie), devenue ADPhile, qui subventionne la FFAP (Fédération Française des Associations Philatéliques) et la CNEP (Chambre des Négociants et Experts en Philatélie) et d´autre part la Croix-Rouge Française.



Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Pour des recherches avancées cliquez ici
Mots-clés spécifiques représentatifs de l'image
malle-poste  

       


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...