Il y a 305 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre de 2010

Les papillons
Chenille de grande queue fourchue - Cerura vinula

Image du timbre
Tous droits réservés

Création graphique de Christophe Drochon

Zoom sur le timbre
 
Timbres de la Nature (minéraux, flore et faune)
 
 
Les timbres de la Loire-Atlantique
 
 
Les timbres du Morbihan
 
 
Les timbres de la Haute-Garonne
 
 
Les timbres du Haut-Rhin
 
 
Les timbres de la Guyanne
 
◆ Les timbres de la région Pays-de-la-Loire
 
◆ Les timbres de la région Bretagne
 
◆ Les timbres de la région Occitanie
 
◆ Les timbres de la région Grand-Est
 
◆ Les timbres de la région Guyane
 
 
Les timbres de l'année 2010
Voir les 10 timbres de septembre 2010
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Vers le bas
La CNEP a décerné le Grand Prix de l'Art Philatélique 2010 à Christophe Drochon pour ce bloc-feuillet "Les Papillons"

Le timbre
Premier jour le Vendredi 3 septembre 2010
Oblitération illustrée 1er jour à Paris, Vannes (56), Haute-Goulaine (44), Hunawihr (68), Cintegabelle (31) et Rémire-Montjoly (973)
Vente générale le Lundi 6 septembre 2010
Retiré de la vente le Vendredi 24 juin 2011 - Voir les retraits de l’année 2011
Valeur faciale : 0,58 €  - Voir les tarifs au 6 septembre 2010
Affranchissement de la lettre jusqu´à 20g au départ de la France métropolitaine vers la France, Andorre et Monaco, au départ de la France métropolitaine vers les DOM et inversement, à l´intérieur des DOM.
Imprimé en héliogravure
Émis à 2 millions d´exemplaires - voir les tirages de 2010
 Mis à jour le 31/08/2013 

Les timbres de cette série sont imprimés avec un gaufrage aux couleurs irisées d'un très bel effet

Les timbres à date premier jour - Création : Claude Perchat
Cliquez sur une image pour zoomer

2010 - Les papillons

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
4498 Les papillons
4498 Morpho bleu - Morpho menelaus
4501 Thécla de la ronce - Callophrys rubi
4500 Cuivré des marais - Thersamolycaena dispar
4499
 Chenille de grande queue fourchue - Cerura vinula 

Les papillons

Les lépidoptères (Lepidoptera) sont un ordre d'insectes holométaboles dont la forme adulte (ou imago) est communément appelée papillon, dont la larve est appelée chenille, et la nymphe chrysalide.

Il s'agit d'un des ordres d'insectes le plus répandu et le plus largement connu dans le monde, comprenant entre 155 100 et 174 233 espèces décrites (dont près de 7 000 en Europe et 5 000 en France) réparties dans 136 familles et 43 super-familles. Les plus anciennes traces fossiles de papillons montrent que ces insectes ailés vivaient déjà sur la planète il y a 201 millions d’années, au côté des premiers dinosaures.

Ils se caractérisent à l'état adulte par trois paires de pattes (comme tous les insectes) et par deux paires d'ailes recouvertes d’écailles de couleurs très variées selon les espèces. Ils pondent des œufs qui donnent naissance à des chenilles. Ces dernières se transforment ensuite en chrysalides (s'abritant ou non dans un cocon préalablement tissé). Il en émerge enfin l'imago, ou papillon. Leur cycle biologique se trouve donc composé de quatre stades distincts : œuf, chenille, chrysalide et papillon. Ce sont des insectes à métamorphose complète.

Comme les abeilles et la plupart des pollinisateurs, dans une grande partie du monde, les papillons sont en forte régression, principalement en raison de l'intensification de certaines pratiques de l'agriculture (monocultures, pesticides) et, localement, de la mortalité routière et de la pollution lumineuse ; ainsi, la mise à jour 2016 de la liste rouge de l'UICN montre que pour 462 espèces de papillons indigènes évaluées en zone méditerranéenne, 19 sont menacées d'extinction (dont 15 endémiques de cette écorégion).

D’après Wikipédia
Google

     
Ce site a été visité 32816044 fois - cette page a été visitée 2787 fois - précédente visite le 16/11/2019 à 18h 39mn
Mois de novembre 2019: 555 597 visites cumulées des pages pour 142 598 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...