Il y a 383 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre de 2012

Les grandes heures de l'Histoire de France
Clovis (Vouillé, v. 507)

Tous droits réservés

Dessiné et gravé par Louis Boursier

Zoom sur le timbre
 
Les timbres commémoratifs
 
 
Les timbres de la Vienne
 
◆ Les timbres de la région Nouvelle-Aquitaine
 
Les Grands Prix de l'Art Philatélique Français
 
Timbres des souverains de France
 
 
Les timbres de l'année 2012
Voir les 37 timbres de novembre 2012
 
Le timbre de 1966
 
Le timbre de 1996
 
Les blocs-feuillets des Grandes Heures de l'Histoire
 
17 Lien vers «Wikipédia», l'encyclopédie libre: la bataille de Vouillé
  Les timbres concernés par ce site
 
14 Lien vers le site «aufeminin.com» reconstitution du camp de Vouillé
   
 
19 Rétrospective de la vie de Clovis (Archives INA et Antenne 2)
  Les timbres concernés par ce site
 
Le timbre situé sur la carte de France
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Louis Boursier a reçu le Grand Prix de l'Art Philatélique 2013 décerné par la CNEP pour le bloc-feuillet 2012 «Les grandes heures de l'Histoire de France»
Ce bloc, qui fait partie d'une nouvelle série, retrace deux épisodes des grandes heures de l'Histoire de France.
Le premier timbre, dédié à Sainte-Geneviève, représente une partie du décor d'un devant d'autel de l'église Notre Dame de la Croix de Ménilmontant de l'oeuvre de Paul Balze, élève d'Ingres.
Le deuxième timbre illustre la bataille de Vouillé, où Clovis, ici présent, anéantit et tue le roi Alaric II. Cette victoire intègre l'Aquitaine au royaume des Francs.
En fond de bloc, une carte de Lutèce réalisée par Jean-Baptiste Bourguignon d'Anville et gravée par Antoine Coquart (publiée en 1705).
Dʹaprès Phil@Poste
Clovis Ier, en latin Chlodovechus, seule forme contemporaine écrite attestée, peut-être en francique reconstitué Chlodowig, né vers 466 et mort à Paris le 27 novembre 511, est roi des Francs saliens, puis roi de tous les Francs de 481 à 511.

Issu de la dynastie des Mérovingiens, il est le fils de Childéric Ier, roi des Francs saliens de Tournai (Belgique), et de la reine Basine de Thuringe. Brillant chef militaire, il accroît considérablement le territoire du petit royaume des Francs saliens dont il hérite à la mort de son père pour unifier une grande partie des royaumes francs, repousser Alamans et Burgondes et annexer les territoires des Wisigoths dans le Sud de la Gaule.

Le règne de Clovis est connu à travers la description qu'en fit l'évêque gallo-romain Grégoire de Tours, et dont l'Histoire des Francs est riche d'enseignements, bien que ce texte semble essentiellement à visée édifiante.

Clovis est considéré dans l'historiographie comme un des personnages historiques les plus importants de l'histoire de France ; la tradition républicaine reconnaît en lui le premier roi de ce qui devint la France, et la tradition royale voit en lui le premier roi chrétien du royaume des Francs.
Dʹaprès Wikipédia


Le timbre à date : Louis Boursier
Zoom : Cliquez sur l'image

2012 - Les grandes heures de l´Histoire de France - Sainte Geneviève (Paris, v. 480) et Clovis (Vouillé 507)

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
4704 Sainte Geneviève (Paris, v. 480) - Clovis (Vouillé, v. 507)
4704 Sainte Geneviève (Paris, v. 480)
4705
 Clovis (Vouillé, v. 507) 
Google

     
Ce site a été visité 32489226 fois - cette page a été visitée 2781 fois - précédente visite le 15/09/2019 à 16h 29mn
Mois de septembre 2019: 262 099 visites cumulées des pages pour 75 256 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...