Il y a 306 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre de 1988

«La communication» vue par Bilal

Image du timbre
Tous droits réservés

Dessiné par Enki Bilal

Zoom sur le timbre
 
Les timbres d’Arts, artisanat, cinéma ou photo
 
 
Les timbres relatifs à la Littérature et au Théâtre
 
 
Les timbres de la Charente
 
◆ Les timbres de la région Nouvelle-Aquitaine
 
Les timbres issus de bandes dessinées ou de dessins animés
 
Timbres évoquant la Serbie
 
 
Les timbres de l'année 1988
Voir les 25 timbres de février 1988
 
159 Lien vers le site «bilal.enki.free.fr» biographie d'Enki (diminutif d'Enes) Bilal
   
 
297 Lien vers le site du Festival international de la bande dessinée dAngoulême la liste des lauréats du festival
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
97 Lien vers le site «Wikipédia, l'encyclopédie libre en ligne» biographie Enes Bilalović dit Enki Bilal
  Les timbres concernés par ce site
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Vers le bas
Enki Bilal est lauréat 1987 du Grand Prix du festival de la BD d'Angoulême
---
Enki Bilal, né Enes Bilal le 7 octobre 1951 à Belgrade, est un réalisateur, dessinateur et scénariste de bande dessinée français.

Enki Bilal est né en République fédérative socialiste de Yougoslavie, d'un père bosniaque et d'une mère slovaque. Son patronyme, Bilal, est d'origine ottomane1. Son père était maître-tailleur et s'occupait personnellement de la garde-robe de Tito, qu'il avait connu dans la résistance et avec qui il avait sympathisé. Son enfance dans la Yougoslavie de Tito et son exil en France ont nourri l'univers envoûtant de ses albums.
D?après Wikipédia 



Enki BILAL - Grand Prix 1987 - Il a imposé un univers de politique-fiction pessimiste avec des architectures oppressantes et des ambiances pesantes. Son graphisme foisonnant soutenu par une conception très personnelle de la couleur déborde les frontières de la Bande Dessinée. Citons : Les phalanges de l'ordre noir - Partie de chasse - La femme piège.
D?après le texte du carnet


Le timbre à date
Zoom : Cliquez sur l'image

1988 - La communication vue par 12 auteurs de BD française

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
2503 «La communication» vue par Pellos
2504 «La communication» vue par Jean Marc Reiser
2505 «La communication» vue par Marijac
2506 «La communication» vue par Fred
2507 «La communication» vue par Moebius
2508 «La communication» vue par Gillon
2509 «La communication» vue par Claire Bretécher
2510 «La communication» vue par Jean-Claude Forest
2511 «La communication» vue par Jean-Claude Mezières
2512 «La communication» vue par Tardi
2513 «La communication» vue par Lob
2514
 «La communication» vue par Bilal 
2515 «La communication» vue par 12 auteurs de BD français lauréats du Grand-Prix du festival d'Angoulême
Google

     
Ce site a été visité 32803894 fois - cette page a été visitée 3900 fois - précédente visite le 13/11/2019 à 23h 19mn
Mois de novembre 2019: 489 004 visites cumulées des pages pour 127 814 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...