Il y a 352 visiteurs en cet instant
Logo Phil-Ouest
Chercher un timbre
Dans l'ordre des    ou Aide ATTENTION : Ne cliquez sur "Chercher" qu'après avoir saisi au moins un mot-clé

Émilie du Châtelet

Image du timbre Émilie du Châtelet
Tous droits réservés

Création graphique de Stéphane Humbert-Basset
D´après un portrait de Quentin De La Tour
© Photo Gianni Dagli Orti

image 1 Zoom sur le timbre image 1
 
image 1 Les timbres de célébrités diverses image 1
 
Les timbres de femmes et d'hommes de sciences et de techniques
 
 
image 1 Les timbres de l'année 2019
Nombre de vues en 2019
- Diaporama de 2019
Voir les 29 timbres de janvier 2019
 
image 1 Les timbres célébrant des mathématiciennes et des mathématiciens
 
image 1 Femmes remarquables
célébrées par des timbres français
 
image 1 21 Lien vers «Wikipédia», l'encyclopédie libre. Émilie du Châtelet
 
image 1 29 Lien vers «L'Histoire par les femmes»
Emilie du Châtelet, traductrice de Newton
 
Portrait ...
Née à Paris le 17 décembre 1706, Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil est très tôt passionnée par la science. Elle a la chance d’être encouragée par son père, le baron de Breteuil : impressionné par la vive intelligence de sa fille, il lui offre les meilleurs précepteurs afin de parfaire son éducation. C’est là un privilège rare pour une jeune femme du XVIIIe siècle, même dans la bonne société, et cela confère à la jeune Émilie un solide bagage intellectuel.
Son mariage en 1725 avec le marquis Florent Claude du Châtelet ne met pas un terme à sa soif de connaissances, car son mari, conscient des capacités de son épouse, lui laisse une grande liberté. Soutenue par Voltaire, qu’elle rencontre en 1734 et avec qui elle noue une relation amoureuse, elle poursuit des recherches en physique et en mathématiques, traduit en français les Principia Mathematica de Newton, et rédige elle-même des ouvrages savants ou des traités philosophiques, dont certains ne seront publiés qu’à titre posthume. Loin de se cantonner à la théorie, Émilie du Châtelet se livre à des expériences qui la font passer pour excentrique aux yeux de ses contemporains, mais lui permettent de démontrer la théorie de Leibniz selon laquelle l’énergie cinétique est effectivement proportionnelle à la masse et au carré de la vitesse.
Sa disparition prématurée en septembre 1749, à l’âge de 42 ans, n’empêche pas sa renommée scientifique, déjà solidement établie, de se perpétuer bien au-delà de sa mort, comme en témoigne l’existence de l’Institut Émilie-du-Châtelet : fondé en 2006 pour commémorer le tricentenaire de sa naissance, il favorise la diffusion des recherches sur les femmes, le sexe et le genre, perpétuant ainsi la mémoire de celle qui est aujourd’hui considérée comme l’une des premières femmes de sciences françaises.
© La Poste – Catherine Valenti
D’après le communiqué de presse de Phil@Poste 

Émilie du Châtelet est décédée le 10 septembre 1749.
Mis à jour le 12/09/2021 à 12h11

Le timbre
Premier jour le Vendredi 18 janvier 2019
à Lunéville (54) Maison du Tourisme du Pays Lunévillois, de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h, 2 rue de la Tour Blanche, 54300 LUNEVILLE.
Paris (75) Le Carré d’Encre, de 10 h à 17 h, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS.

Valeur faciale : 0,88 €  - Voir les tarifs au 21 janvier 2019
Affranchissement de la lettre verte jusqu'à 20g pour la France, Monaco, Andorre et secteurs postaux (armée)

Timbre vertical  
Nombre de dents : 20x27 - dentelure 13   Dentelure calculée: 13,33 x 13,22
Dimensions totales: 30x40,85 mm  30 mm x 40.85 mm
Imprimé en héliogravure
Émis à 800 000 exemplaires
 Mis à jour le 26/01/2022 

Le timbre à date - Création : Claude Perchat
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
Aide mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
 
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
Aide   Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil, marquise du Châtelet (1706-1749), mathématicienne et physicienne française
Portrait par Quentin de La Tour
Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil, marquise du Châtelet
D’après Wikipédia 
Voir le programme philatélique 2019
Pour des recherches avancées cliquez ici
Mots-clés spécifiques représentatifs de l'image
compas   femme   portrait  

Google  

       


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...