Il y a 375 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Poste aérienne de 2015

Mini-feuille de 10 timbres - Gaston Caudron 1882 - 1915

Image du timbre
Tous droits réservés

Création graphique de Jame's Prunier
Gravé par André Lavergne
Mis en page par Bruno Ghiringhelli

Le 16 juin 2015, La Poste émet un timbre en hommage à Joseph Augustin Caudron dit Gaston CAUDRON, pionnier de l'aviation avec son frère René : pilote, avionneur et créateur de la première école de pilotage.

Pour ce timbre de la série Poste aérienne, le portrait de Gaston Caudron, est associé à un avion Caudron R4, grand bimoteur à fuselage puissamment armé.

------------------ Un peu d'histoire ... ------------------
Dans la famille Caudron, Gaston, né en 1882, René en 1884, sont fils d'agriculteurs de la Somme.
Très tôt venus à l'aviation, les deux frères obtiennent leur brevet de pilote, mais c'est en tant que constructeurs qu'ils vont se rendre célèbres. Dès 1909, au Crotoy, ils fondent leur première société qui deviendra la Société des avions Caudron. Gaston trace les plans, René construit et assemble ...

Et en 1911, ils montent une école de pilotage civil, puis une école de pilotage militaire. En 1915, le 12 décembre, Gaston Caudron se tue sur l'aérodrome de Lyon-Bron, au cours d'un vol de présentation sur un bimoteur.

« Gaston Caudron, pilote de grande classe, voulut essayer tous les avions prototype qui sortirent de ses usines, avions de paix et de guerre. C'est ainsi que, dès le premier âge des avions Caudron, nous le voyons essayer les types G1, G2 et G3 puis les premiers types d'hydravions Caudron à flotteurs. » Lorsque la guerre arrive, il essaye les premiers avions militaires de sa marque. C'est au cours d'un de ses essais, celui d'un avion particulièrement bien armé et multiplace, qu'il devait trouver la mort en compagnie de son mécanicien et d'un ingénieur de la maison : le R4, grand bimoteur à fuselage puissamment armé, rapide, moins maniable que le G4 mais à rayon d'action supérieur. Au R4 succéda le R11, R4 perfectionné dont l'action offensive et défensive était supérieure. » « La création du R11 clôtura la grande oeuvre de guerre des frères Caudron. Les avions de la série « G » ayant été inspirés par Gaston, ceux de la série « R » le sont par René. » Extrait de De l'Aérophile, janvier 1942.

Les frères Caudron sont liés à de nombreux records en 1913 : 1er et 2e prix de biplan ; 1er prix de vitesse du tour de piste et 2e prix de lenteur, et à de nombreuses inventions, dont le premier avion amphibie.

Ils sont à l'origine de grands événements de l'histoire de l'aviation : 1921, Adrienne Bolland, engagée comme pilote d'essai, traverse, à bord d'un Caudron G-3, la cordillère des Andes.
1934, Hélène Boucher, en contrat avec la nouvelle société Caudron-Renault, remporte la Coupe de vitesse sur un Rafale, à 409 km/h.

Dʹaprès le communiqué de presse de Phil@Poste 
Zoom sur le timbre
 
Les timbres de la Poste Aérienne
 
 
Les timbres de célébrités diverses
 
 
Les timbres de l'année 2015
Voir les 30 timbres de juin 2015
 
Le timbre de Gaston Caudron
 
Les avions Caudron représentés sur les timbres français
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Vers le bas

Le timbre
Premier jour le Lundi 15 juin 2015
Oblitération illustrée 1er jour à Paris au «Carré d'encre» et à Rue (80)
Valeur faciale : 41,00 € Voir les tarifs au 16 juin 2015
Affranchissement de 10 lettres prioritaires jusqu´à 500g au départ de la France métropolitaine vers la France, Andorre et Monaco, au départ de la France métropolitaine vers les DOM et inversement, à l´intérieur des DOM.
Timbre   Dimensions totales 130x185 mm
Imprimé en procédé mixte taille douce/offset
Émis à 35 000 exemplaires - voir les tirages de 2015
 Mis à jour le 21/04/2019 


Le timbre à date premier jour : Bruno Ghiringhelli
Zoom : Cliquez sur l'image

Le mystère des tirages de cette minifeuille



Le 29 mai 2016, après avoir envoyé par internet la déclaration de mes revenus de 2015 j'ai eu la curiosité d'aller explorer sur le web divers sites de ventes aux enchères et j'ai trouvé de bien curieuses choses concernant la numérotation de cette minifeuille de 10 timbres d'une valeur faciale de 41 euros.

A part ma feuille représentée ici avec le numéro 31001 par le miracle de Paint Shop Pro j'ai trouvé des numéros de feuille allant de 35843 à 77054, ce qui laisserait supposer que cette feuille aurait été tirée au minimum à 41212 exemplaires si l'on suppose que le 1er n° de la série est le 35843, ce qui ne doit pas être le cas.

Mais dans l'hypothèse où la série commencerait par 35001 jusqu'à 78000 comme on pourrait l'imaginer à partir du dernier n° relevé, cela ferait un tirage de 47000 exemplaire et non de 35000 comme annoncé par la Poste ...
J'imagine qu'il y a dû y avoir des retirages.
Je vous fais grâce de la liste étonnante des prix spéculatifs demandé sur ces sites, cela va jusqu'à un prix de 77 euros !
Pourtant au jour où j'écris ce texte cette minifeuille est toujours en vente sur la site de La Poste à sa valeur faciale de 41 €...
Etonnant, non ? Comme aurait dit le regretté Pierre Desproges dans
«  La Minute nécessaire de monsieur Cyclopède » ...
Loin de moi l'idée de critiquer La Poste pour de telles émissions, bien au contraire, tout d'abord parce que la vente de ces timbres dont très peu sont utilisés pour l'affranchissement de courriers génère une excellente marge dont une certaine partie finance ma retraite, ensuite parce que je suis très admiratif de cet exploit qui consiste à vendre de très nombreux timbres alors que presque plus personne n'utilise le timbre pour écrire, en effet seulement 1% à 3% du chiffre d'affaire provient des affranchissements en timbres (1% de particulier à particulier et 3% de particuliers à entreprises).

Bravo Phil@poste, bravo et merci jeunes amis postiers pour cette fructueuse gestion à contrecourant de l'évolution de nos habitudes scripturales !



Et vous, qu'en pensez-vous ?


Google

     
Ce site a été visité 32809156 fois - cette page a été visitée 2578 fois - précédente visite le 15/11/2019 à 10h 21mn
Mois de novembre 2019: 513 342 visites cumulées des pages pour 135 530 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...