Il y a 357 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre de 2005

Nicolas de Staël 1914-1955 «Sicile»

Image du timbre Nicolas de Staël  1914-1955  «Sicile»
Tous droits réservés

Mis en page par Didier Thimonier
Photo G. Dagli Orti - ADAGP

Zoom sur le timbre
 
Les timbres d’Arts, artisanat, cinéma ou photo
 
 
Les timbres de l'Isère
 
◆ Les timbres de la région Auvergne-Rhône-Alpes
 
Timbres du «Musée Imaginaire»
 
Timbres évoquant la Russie ou l'ex URSS
 
Timbres évoquant l'Italie
 
 
Les timbres de l'année 2005
Voir les 25 timbres de mars 2005
 
Les timbres illustrés par une photo d'origine diverse
Les timbres évoquant la ville de Grenoble
 
6 Lien vers le site du Musée de Grenoble Nicolas de STAËL Sicile, 1954
   
 
Vers le bas
Nicolas de Staël, né le 5 janvier 1914 à Saint-Pétersbourg, mort le 16 mars 1955 à Antibes, est un peintre français originaire de Russie, issu d'une branche cadette de la famille de Staël-Holstein.
La carrière de Nicolas de Staël s'étale sur quinze ans - de 1940 à 1955 -, à travers plus d'un millier d'oeuvres, influencées par Cézanne, Matisse, van Gogh, Braque, Soutine et les fauves, mais aussi par les maîtres néerlandais Rembrandt, Vermeer et Hercules Seghers.
Sa peinture est en constante évolution. Des couleurs sombres de ses débuts (Porte sans porte, 1946 ou Ressentiment, 1947), elle aboutit à l'exaltation de la couleur comme dans le Grand Nu orange (1953). Ses toiles se caractérisent par d'épaisses couches de peinture superposées et un important jeu de matières, passant des empâtements au couteau (Compositions, 1945-1949) à une peinture plus fluide (Agrigente, 1954, Chemin de fer au bord de la mer, soleil couchant, 1955).
Refusant les étiquettes et les courants, tout comme Georges Braque qu'il admire, il travaille avec acharnement, détruisant autant d'oeuvres qu'il en réalise. «Dans sa frénésie de peindre il côtoie sans cesse l'abîme, trouvant des accords que nul autre avant lui n'avait osé tenter. Peinture tendue, nerveuse, toujours sur le fil du rasoir, à l'image des dernières toiles de Vincent van Gogh qu'il rejoint dans le suicide.»
Nicolas de Staël meurt à 41 ans en se jetant de la terrasse de l'immeuble où il avait son logement et un de ses ateliers d'Antibes. Il est enterré dans le cimetière de Montrouge.
Par son style évolutif, qu'il a lui-même appelé évolution continue il reste une énigme pour les historiens d'art qui le classent aussi bien dans la catégorie de l'École de Paris selon Lydia Harambourgnote, que dans les abstraits ayant inspiré les jeunes peintres à partir des années 1970, selon Marcelin Pleynet et Michel Ragon, ou encore dans la catégorie de l'art informel selon Jean-Luc Daval. Il a maintes fois créé la surprise notamment avec la série Les Footballeurs, entraînant derrière lui des artistes d'un nouveau mouvement d'abstraction parmi lesquels Jean-Pierre Pincemin, et les artistes du neo-formalisme new yorkais, ou de l'expressionnisme abstrait de l'école new yorkaise, parmi lesquelles se trouve notamment Joan Mitchell.
D'après Wikipédia

Le timbre
Premier jour le Samedi 5 mars 2005
Oblitération illustrée 1er jour à Grenoble (Isère)
Vente générale le Lundi 7 mars 2005
Retiré de la vente le Dimanche 26 juin 2005 - Voir les retraits de l’année 2005
Valeur faciale : 1,22 € Voir les tarifs au 7 mars 2005
Affranchissement de la lettre de moins de 100g pour la France métropolitaine
Tirage inconnu ou non saisi - voir les tirages de 2005
 Mis à jour le 02/05/2020 


Le timbre à date premier jour : Sylvie Patte et Tanguy Besset

Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots

Nicolas de STAËL Sicile, 1954 - Musée de Grenoble


Dʹaprès le Musée de Grenoble 
Google

     
Ce site a été visité 34552170 fois - cette page a été visitée 4619 fois - précédente visite le 03/06/2020 à 18h 52mn
Mois de juin 2020: 167 699 visites cumulées des pages pour 54 505 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...