Il y a 536 visiteurs en cet instant
Logo Phil-Ouest
Chercher un timbre
Dans l'ordre des    ou Aide ATTENTION : Ne cliquez sur "Chercher" qu'après avoir saisi au moins un mot-clé

Le phare d'Ouistreham

Image du timbre Le phare d'Ouistreham
Tous droits réservés

Dessiné par Pierre-André Cousin

image 1 Zoom sur le timbre image 1
 
image 1 Les Congrès et autres manifestations de la F.F.A.P. image 1
 
 
image 1 Les timbres de sites et monuments image 1
 
 
image 1 Les timbres du Calvados image 1
 
◆ Les timbres de la région Normandie
 
 
image 1 Les timbres de l'année 2004
Nombre de vues en 2004
- Diaporama de 2004
Voir les 31 timbres de novembre 2004
 
image 1 Les timbres représentant un phare
ou une balise
 
image 1 198 Les oblitérations d'Ouistreham
 
image 1 100 Le site de la F.F.A.P
Fédération Française des Associations Philatéliques
 
image 1 164 La FFAP présentée par «Wikipédia», l'encyclopédie libre
 
image 1 168 Lien vers le site «Le phare à travers le monde» par A. Guyomard et R. Carceller - Photos du phare d'Ouistreham par Stéphane Longuet
 
image 1 Le timbre situé sur la carte de France
Timbre émis à l'occasion du Challenge Pasteur (30,31 octobre-1er novembre 2004) à Ouistreham pour le championnat de France de la philatélie jeunesse organisé par la FFAP
Le phare de Ouistreham Le phare de Ouistreham (ou encore d'Ouistreham) est un phare à terre, cylindrique, mesurant 38 m de haut, fabriqué en granite et peint en rouge et blanc. Il fut mis en service en 1905, mais un premier phare existait depuis 1886, c'était une tour carrée de 13 m de haut. Il a été construit à côté de l'usine hydraulique, fonctionnant à l'époque et toujours visible de nos jours. Seule la cheminée de brique a été détruite.

Le phare d'Ouistreham est le « gardien de l'estuaire de l'Orne », il est visible à 16 milles marins à la ronde. La « signature » lumineuse du phare est de trois secondes de lumière blanche suivi d'une seconde d'obscurité. Le phare indique les dangereux rochers des Essarts grâce à un secteur rouge montrant la direction aux marins.

Grâce à ses 171 marches de granite bleu de Vire, on accède à l'optique, une lampe halogène derrière une demi-lentille de Fresnel. Il est automatisé, gardienné et visitable.

Au cours de l'été 2005, à l'occasion du centenaire, un jeu de lumière a été installé sur le phare. Il éclaire la base de l'édifice, et permet aux Ouistrehamais, en fonction de la couleur, de savoir si la mer est montante ou descendante : il est bleu lors de la marée montante, blanc le reste du temps.

Il est peint en rouge en son haut, en écho aux balises latérales bâbord de la zone A. En effet, il est implanté sur la gauche du chenal quand on entre au port.

D’après Wikipédia 

Le timbre
Premier jour le Samedi 30 octobre 2004
à Ouistreham (Calvados)
Vente générale le Mardi 2 novembre 2004
Retiré de la vente le Vendredi 29 juillet 2005 - Voir les retraits de l’année 2005

Valeur faciale : 0,50 €  - Voir les tarifs au 2 novembre 2004
Affranchissement de la lettre 1er échelon de poids, zone A

Imprimé en héliogravure à 54 timbres par feuille, bloc ou carnet
Deux bandes phosphorescentes
Vendu à 4.648.500 exemplaires
 Mis à jour le 26/07/2018 

Le timbre à date - Création : Pierre-André Cousin

Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
Aide mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
Aide   Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Pour des recherches avancées cliquez ici
Mots-clés spécifiques représentatifs de l'image
  faisceau   lanterne   lumière   phare  

Google  

       


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...