Il y a 743 visiteurs en cet instant
Logo Phil-Ouest
Chercher un timbre
Dans l'ordre des    ou Aide ATTENTION : Ne cliquez sur "Chercher" qu'après avoir saisi au moins un mot-clé

Histoire de France
Philippe le Bel
États-Généraux de 1302

Image du timbre Philippe le BelÉtats-Généraux de 1302
Tous droits réservés

Dessiné et gravé par Albert Decaris

image 1 Zoom sur le timbre image 1
 
image 1 Les timbres commémoratifs image 1
 
 
image 1 Les timbres de célébrités diverses image 1
 
 
image 1 Les timbres de Paris image 1
 
◆ Les timbres de la région Île-de-France
 
Timbres de la série « Histoire de France »   par Albert Decaris
 
Timbres des souverains de France
 
Timbres comportant une séquence audio
 
 
image 1 Les timbres de l'année 1968
Nombre de vues en 1968
- Diaporama de 1968
Voir les 5 timbres de novembre 1968
 
image 1 Notre-Dame de Paris présente sur les timbres
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
Aide mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
Aide   Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots

Le timbre
Premier jour le Samedi 16 novembre 1968
à Paris
Vente générale le Lundi 18 novembre 1968
Retiré de la vente le Samedi 5 juillet 1969 - Voir les retraits de l’année 1969

Valeur faciale : 0,40 F  - Voir les tarifs au 18 novembre 1968

Imprimé en taille-douce rotative à 25 timbres par feuille, bloc ou carnet
Émis à 6 675 000 exemplaires
 Mis à jour le 16/06/2022 

Le timbre à date
En 1302 il n'y avait pas à Paris de salle suffisamment grande pour accueillir les Etats-Généraux, Philippe le Bel les a donc réunis le 10 avril dans la cathédrale Notre-Dame de Paris.
Lors de la réunion des États Généraux de juin 1303, les effectifs sont beaucoup plus réduits car les représentants du Tiers-État en sont absents ; les représentants des nobles et du clergé peuvent donc se réunir au palais du Louvre.

Mis à jour le 07/01/2021 à 11h22
Philippe IV, dit « Philippe le Bel » ou le roi de fer (né à Fontainebleau en avril/juin 1268 - mort à Fontainebleau le 29 novembre 1314), fils de Philippe III le Hardi (1245-1285) et de sa première épouse Isabelle d'Aragon, est roi de France de 1285 à 1314, onzième roi de la dynastie des Capétiens directs.
D’après Wikipédia


Les États généraux de 1302-1303 se tinrent le 10 avril 1302 à la cathédrale Notre-Dame de Paris et au palais du Louvre le 13 ou 23 juin 1303. Il s'agit de la première réunion des états généraux du royaume de France, convoqués à la demande de Philippe IV le Bel pour asseoir sa légitimité en tant que Roi de France à lever des impôts sur le clergé français face au pape Boniface VIII qui voulait, lui, que le clergé n'ait de comptes à rendre qu'à Rome.

Cet événement peut-être considéré comme le point de départ du gallicanisme français, c'est-à-dire, le fait que le Roi de France soit l'unique représentant de Dieu dans son Royaume, défiant ainsi l'autorité pontificale. Ces premiers états généraux sont aussi l'occasion de former un véritable sentiment national dans le soutien au Roi face au Pape, notamment de la part des grands nobles français. Les Rois de France, à partir de cet événement et jusqu'au Grand Schisme de 1378, tiendront la papauté sous contrôle permanent, notamment en insistant fortement pour que la papauté se déplace de Rome à Avignon, plus proche de Paris.
D’après Wikipédia
Mis à jour le 16/06/2022 à 09h01

1968 - Histoire de France - 3ème série

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
image 1 1578 Mort de Du Guesclin 1380
image 1 1577
 Philippe le Bel
États-Généraux de 1302 
image 1 1579 Jeanne d´Arc
Départ de Vaucouleurs (1429)
Philippe le Bel, roi de marbre, par Franck Ferrand
Émission du mercredi 11 mai 2022
D’après Radio Classique
Pour des recherches avancées cliquez ici
Mots-clés spécifiques représentatifs de l'image
assemblee   histoire   roi   trone  

Google  

       


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...