Il y a 574 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre de 1954

Rattachement de Stenay à la France 1654-1954

Image du timbre Rattachement de Stenay à la France 1654-1954
Tous droits réservés

Dessiné par André Spitz
Gravé par Jean Pheulpin

Zoom sur le timbre
 
Les timbres commémoratifs
 
 
Les timbres de sites et monuments
 
 
Les timbres de la Meuse
 
◆ Les timbres de la région Grand-Est
 
 
Les timbres de l'année 1954
Voir les 10 timbres de juin 1954
 
Le timbre de 1995
 
Les timbres commémorant
le règne de Louis XIV
 
Les timbres commémorant des rattachements de villes ou de territoires à la France
 
568 Lien vers le site «Chemins de mémoire», la période Vauban
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
Le timbre situé sur la carte de France
Vers le bas
Stenay est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est.
Ses habitants sont les Stenaisiens.

Histoire
  • 1591. Turenne prend par surprise Stenay que Charles III tente vainement de reconquérir lors de deux sièges successifs. Une fois la paix signée (traité de Folembray, 1595), la ville sera restituée aux Lorrains, au début de 1596.
  • 1608-1632. Construction de la citadelle de Stenay, « une des plus belles et des plus régulières de la frontière, » sous le gouvernement de Simon II de Pouilly.
  • 1632. Louis XIII, à Liverdun, contraint le duc Charles IV de Lorraine à signer un traité donnant pour 4 quatre ans Stenay à la France, ainsi que les places fortes, toutes proches, de Dun et Jametz. En fait, la ville restera occupée pour toujours par les Français... avec, comme premier gouverneur, le comte de Lambertye, puis, en 1634, le comte de Charost.
  • 1641. Traité de Saint-Germain : le duc de Lorraine, Charles IV, cède à la France Clermont, Jametz, Dun et Stenay (ces trois dernières villes, situées en lisière d'Argonne, seront données en apanage à Condé en 1648, ainsi que tout le Clermontois).
  • 1654 : 28 juin. Au bout de 32 jours de siège par l'armée française, dirigé par Abraham de Fabert d'Esternay (Vauban y fait ses premières armes, et y sera blessé deux fois 4), Stenay sera reprise par Louis XIV à Condé, révolté de la Fronde.
  • 1659. Par le traité des Pyrénées, Louis XIV redonne à Condé ses titres et ses biens : le Clermontois confisqué retourne au prince, ainsi que Stenay.
Dʹaprès Wikipédia 
La forteresse de Stenay a été rasée en 1689


Le timbre à date
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
 
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Google

     
Ce site a été visité 32994160 fois - cette page a été visitée 4650 fois - précédente visite le 14/12/2019 à 04h 50mn
Mois de décembre 2019: 588 439 visites cumulées des pages pour 136 543 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...