Il y a 1464 visiteurs en cet instant
Timbres   Yvert & Tellier n° 1766
Chercher n°
Chercher un timbre
 
 ou

Timbre de 1974

ARPHILA 75
Cardinal de Richelieu
Tableau de Philippe de Champaigne


Zoom sur le timbre
 
Les timbres d’Arts, artisanat, cinéma ou photo
 
 
Les timbres de célébrités diverses
 
 
Les timbres de la Vendée
 
 
Les timbres de l'Indre et Loire
 
 
Les timbres de Paris
 
◆ Les timbres de la région Pays-de-la-Loire
 
◆ Les timbres de la région Centre-Val-de-Loire
 
◆ Les timbres de la région Île-de-France
 
Timbres du «Musée Imaginaire»
 
Timbres évoquant des personnalités religieuses
 
 
Les timbres de l'année 1974
Voir les 3 timbres de mars 1974
 
Les timbres à la gloire du Cardinal de Richelieu
 
Les timbres évoquant l'Académie Française et les académiciens
 
41 Lien vers «Wikipédia», l'encyclopédie libre. Biographie et portrait de Richelieu
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
428 Lien vers le site de l'Academie Française créée par Richelieu
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Vers le bas

Le timbre
Premier jour le Samedi 23 mars 1974
à Paris
Vente générale le Lundi 25 mars 1974
Retiré de la vente le Vendredi 11 juillet 1975 - Voir les retraits de l’année 1975
Valeur faciale : 2,00 F Voir les tarifs au 25 mars 1974
Émis à 8,2 millions d´exemplaires - voir les tirages de 1974
 Mis à jour le 26/08/2016 


Le timbre à date premier jour
Armand du Plessis né à Paris le 9 septembre 1585, mort le 4 décembre 1642, plus connu sous le nom de Cardinal de Richelieu fut un homme d' Etat sous le règne de Louis XIII pendant lequel il fut le principal ministre du roi. A 23 ans il fut nommé évêque de Luçon (Vendée) où il exerça pendant 21 ans, il qualifia son évêché comme étant «le plus crotté de France» .
Il fit construire le ville de Richelieu (Indre-et-Loire) avec les pierres récupérées par démantèlement des fortifications de Loudun (Vienne).
Contrairement à son successeur Mazarin il préféra la force à la diplomatie, ses fonctions religieuses ne lui firent pas privilégier l'amour de son prochain comme le veut la religion catholique, bien au contraire. Il privilégia le service de l'Etat par ce que l'on appelle à notre époque la realpolitik et n'eut de cesse de combattre les protestants, oubliant au passage l'Edit de Nantes. L'impitoyable siège de La Rochelle fit 19.000 morts dans cette ville prospère qui bénéficiait de nombreuses libertés et était une citadelle des réformés reconnue par l'Edit de Nantes.
Protecteur des Arts et des lettres il fonda le 29 janvier 1635 l'Académie Française.
B.L.

1974 - Série artistique - ARPHILA 75

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
1766
 Cardinal de Richelieu
Tableau de Philippe de Champaigne 
1811 ARPHILA 75 - Juan Miró
1812 «Canal du Loing» d'Alfred Sisley
1813 Mathieu, hommage à Nicolas Fouquet
Manufacture Nationale des Gobelins
Cardinal de Richelieu
Extrait des images des timbres sur Richelieu de 1935 et de 1974,
tous deux dessinés d'après le tableau de Philippe de Champaigne


1935 1974 Ph. de Champaigne
Cliquez sur une des 3 images




Le timbre original et le timbre revu avec le tableau de Philippe de Champaigne


Pour des recherches avancées cliquez ici
Mots-clés spécifiques représentatifs de l'image
peinture   portrait   religieux   tableau  

       


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...