Il y a 947 visiteurs en cet instant
Timbres   Yvert & Tellier n° 3048
Chercher n°
Chercher un timbre
   ou

Timbre de 1997

Saint Laurent du Maroni
Patrimoine guyanais

Image du timbre Saint Laurent du MaroniPatrimoine guyanais
Tous droits réservés

Dessiné et gravé par Pierre Béquet

Zoom sur le timbre
 
Les timbres de sites et monuments
 
 
Les timbres de l'année 1997
Voir les 5 timbres de février 1997
 
7 Lien vers «Wikipédia», l'encyclopédie libre.
Le bagne de Saint-Laurent-du-Maroni
  Les timbres concernés par ce site
 
Le timbre représente à gauche l'entrée du bagne de Saint-Laurenr-du-Maroni (ou camp de la Transportation ) et les bâtiments pénitentiaires à droite
Il fallut, à partir de 1923, la venue du journaliste Albert Londres pour faire découvrir la réalité. Ses articles furent publiés dans Le Petit Parisien et dans l'édition du 6 septembre 1924, il mit en garde Albert Sarraut, ministre des Colonies, « Ce n'est pas des réformes qu'il faut en Guyane, c'est un chambardement général ».

Le grand reporter expliqua à ses lecteurs ce qu'était la relégation : « La relégation ! Je ne m'imaginais pas que c'était ainsi. Quand on lit « condamné à tant et à dix ans d'interdiction de séjour », on croit aisément qu'une fois sa peine achevée, l'homme n'a qu'à courir le monde pourvu qu'il ne rentre pas en France. Ce n'est pas cela. Il va à Saint-Jean, dit Saint-Flour. Aucun de ces grands enfants qui n'ait sur la conscience moins de six vols reconnus. Beaucoup en sont à vingt, trente, plusieurs à quatre-vingts, cent. C'est la crème la plus épaisse des fripouillards de France » (Au bagne (1923))

Il trouva un relais politique en la personne de Gaston Monnerville, député de la Guyane. À peine élu, en 1932, celui-ci mena un combat pour la fermeture du bagne. Le député, qui avait l'appui de l'opinion publique, obtint que les libérés puissent quitter Cayenne pour la France en 1934. Le décret-loi du 17 juin 1938 abrogea le bagne qui fut définitivement fermé en 1946. En août 1953 les 132 derniers bagnards quittaient la Guyane.
D'après Wikipédia

Le timbre
Premier jour le Samedi 22 février 1997
à Saint-Laurent-du-Maroni
Vente générale le Lundi 24 février 1997
Retiré de la vente le Vendredi 7 novembre 1997 - Voir les retraits de l’année 1997
Valeur faciale : 3,00 F Voir les tarifs au 24 février 1997
Affranchissement de la lettre jusqu'à  20g pour la France métropolitaine et la zone 1 (Europe occidentale)
Émis à 8 528 668 exemplaires - voir les tirages de 1997
 Mis à jour le 29/07/2019 

Le timbre à date
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
 
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Pour des recherches avancées cliquez ici
Mots-clés spécifiques représentatifs de l'image
maisons   porte  

       


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...