Sterne Pierre-Garin - Sterna hirundo Les oiseaux de John J. Audubon - Timbre de 1995
Il y a 461 visiteurs en cet instant
Listages par images
Yvert & Tellier n° 2931
Chercher n°
Chercher un timbre
   ou
ATTENTION : Ne cliquez sur "Chercher" qu'après avoir saisi au moins un mot-clé

Timbre de 1995

Les oiseaux de John J. Audubon
Sterne Pierre-Garin - Sterna hirundo

Image du timbre Sterne Pierre-Garin - Sterna hirundo
Tous droits réservés

Maquette de Michel Durand-Mégret
Dessiné par Odette Baillais

Zoom sur le timbre
 
Les timbres de la Loire-Atlantique
 
 
Timbres de la Nature (minéraux, flore et faune)
 
 
Les timbres d’Arts, artisanat, cinéma ou photo
 
◆ Les timbres de la région Pays-de-la-Loire
 
Timbres évoquant les États Unis d'Amérique
 
 
Les timbres de l'année 1995
Nombre de vues en 1995
- Diaporama de 1995
Voir les 8 timbres de février 1995
 
Les différentes espèces d'oiseaux
représentées sur les timbres
 
Les timbres où figurent des hirondelles
 
408 Lien vers le site «Audubon» - Le dessin original d'Audubon qui a servi de modèle au timbre de la sterne Pierre Garin
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
273 Lien vers le site «Oiseaux» - La fiche technique de la sterne pierregarin
  Les timbres concernés par ce site
 
202 Lien vers «Coté Nature» de Pascal Dubois - Image de la sterne Pierre Garin
  Les timbres concernés par ce site
 
33 La photo de la Sterne Pierre-Garin extraite du site «Côté Nature» de Pascal Dubois
  Les timbres concernés par ce site
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots

John James Audubon, peintre et ornithologue
«Les Cayes» (Saint Domingue) 1785 - New-York 1851

John James Audubon est né à «Les Cayes» (Ile de Saint Domingue) le 26 avril 1785, enfant naturel d'employés de la plantation de Monsieur Audubon, Capitaine dans la Marine Française, il est adopté par ce dernier qui l'emmène dans sa propriété en France.
Il passe son enfance à Couëron, à l'ouest de Nantes, en bordure de la Loire, où il découvre et aime les oiseaux qui peuplent les nombreuses zones humides (lacs, marais, estuaires) des environs.
Il se met alors à dessiner les oiseaux qu´il observe passionnément.
C´est sur les rives du lac de Grand-Lieu qu´il est initié à l´ornithologie par Charles Marie d´Orbigny Dessalines, orphelin malheureux d´une famille d´armateurs malouins.
Plus tard son père l'envoie en Amérique du Nord pour s'occuper de sa propriété de Pennsylvanie. Il s'y marie et désormais y réside. Il continue à se passionner pour les oiseaux, à la fois en tant qu'ornithologue, mais aussi en tant qu'artiste, il voyage beaucoup sur tout le territoire des États-Unis afin d'élargir ses connaissances des oiseaux puis de la faune américaine en général.
Il ira ensuite en Angleterre où il fut très apprécié. Il écrit de nombreux ouvrages et réalise les 435 très belles planches de gravures «Grand livre des Oiseaux», dont les 4 d'entre-elles sont reproduites sur ces timbres.
Il meurt à New-York le 27 janvier 1851.

Audubon est bien plus célèbre aux Étas-Unis qu´en France, un magazine américain porte son nom ainsi que de nombreuses sociétés ornithologiques et écologiques aux États-Unis mais aussi dans le monde entier.

Mis à jour le 26/04/2020 à 11h40
NOTA: Buffon utilisait le terme de Sterne Pierre-Garin, les ornithologues contemporains utilisent maintenant le terme de sterne pierregarin

Le timbre
Premier jour le Samedi 25 février 1995
à Nantes (44) et Paris (75)
Vente générale le Lundi 27 février 1995
Retiré de la vente le Vendredi 13 octobre 1995 - Voir les retraits de l’année 1995
Valeur faciale : 4,30 F Voir les tarifs au 27 février 1995
Affranchissement de la lettre de moins de 20g vers la zone 4 (Amérique du Nord, Asie centrale, Moyen-Orient et Proche-Orient
Émis à 14 355 685 timbres et à 1 517 342 blocs-feuillets - voir les tirages de 1995
 Mis à jour le 20/09/2022 

Série émise en blocs de 4 timbres et en feuilles de 40 pour chaque timbre.
Les timbres à date

1995 - John J. Audubon (1785 - 1851)

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
18 John J. Audubon (1785 - 1851)
Illustre peintre ornithologue du 19ème siècle
2931
 Sterne Pierre-Garin - Sterna hirundo 
2930 Pigeons à queue rayée - Columba fasciata
2932 Buse pattue - Buteo lagopus
2929 Aigrette neigeuse - Egretta thula

STERNE PIERRE-GARIN

STERNE PIERRE-GARIN, Sterna hirundo
Angl.: Common Tern. All.: Flussesschwalbe. Holl.: Visdifje. Suèd.: Fisktärna. It.: Rondine di mare. Esp.: Charrán commún.

Détermination: 35 cm (E 70-80). Les St. pierregarin, Arctique et de Dougall sont faciles à confondre, et leurs différences ordinaires sont rarement tout à fait sûres. En été: St. pierregarin se distingue de près par la pointe noire (parfois absente) ou au bec rouge orangé (bec tout rouge sang chez l'Arctique, presque tout noir chez la Sterne de Dougall). En hiver: bec norâtre à base souvent rouge (tout noirâtre chez l'Arctique et la Dougall). Toutes ont les pattes rouges en été; en hiver pattes rougeâtres à noirâtres chez la Pierregarin (noirâtre chez l'Arctique, rouge orangé chez la Dougall). Chez la Pierregarin, les «filets» de la queue ne dépassent pas les pointes des ailes fermées. (dépassent un peu chez l'Arctique, de beaucoup chez la Dougall). Plumage d'hiver et immature: calotte incomplète et front blanc chez les trois, mais la Pierregarin a les taches des épaules plus sombres. Au vol, par dessous, 4 primaires internes font une tache pâle transparente en arrière du poignet de l'aile (Arctique: toutes les rémiges primaires sont transparentes). Voir aussi Guiffette moustac.

Voix : Variée, bryante, long krî-err descendant, kiri-kiri et kikikikik ou kitkitkit kirr...
Habitat : Eaux des côtes et, ça et là, de l'intérieur, plages, îles. Niche en colonies sur les plages, dunes, îles.

D’après le Guide des Oiseaux d'Europe.
Par Roger Peterson. Delachaux et Niestlé, Éditeurs. Neuchâtel-Paris.

Pour des recherches avancées cliquez ici
Mots-clés spécifiques représentatifs de l'image
animal   oiseau  



Google  

       


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...