Il y a 841 visiteurs en cet instant
Logo Phil-Ouest

Les dernières mises à jour des textes accompagnant les timbres effectuées en date du 9 janvier 2022

N° Y & T 
Pour voir les timbres concernés cliquez sur leur image
ATTENTION : certains liens internes aux pages de timbres (photos, vidéos) peuvent ne pas fonctionner ici
Dernière  MàJ
Jean Grémillon est un cinéaste né à Bayeux le 3 octobre 1901 , mort le 25 novembre 1959
Il fut le premier Président de la Cinémathèque Française

Le timbre représente Jean Gabin (17/05/1904 - 15/11/1976)
et Mireille Balin (20/07/19091 - 9/11/1968)

Mis à jour le 09/01/2022 à 19h37
Dernière  MàJ
Jean Renoir est un réalisateur et scénariste français, né à Paris le 15 septembre 1894, mort à Beverly Hills (Californie, États-Unis) le 12 février 1979.
Deuxième fils du peintre Auguste Renoir, ses films ont profondément marqué les mutations du cinéma français entre 1930 et 1950, avant d'ouvrir la porte à la Nouvelle Vague du cinéma français.
D’après Wikipédia 


Le timbre représente Eric Von Stroheim (22/09/1885 - 12/05/1957), à gauche,
et Pierre Fresnay (4/14/1897 - 9/01/1975) à droite.
Mis à jour le 09/01/2022 à 19h34
Dernière  MàJ
Dernière  MàJ
Dernière  MàJ
Les camps de concentration nazis sont des centres de détention de grande taille créés par le Troisième Reich à partir de 1933 et jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, pour interner, exploiter la force de travail et tuer des opposants politiques, des résidents d'un pays conquis, des groupes ethniques ou religieux spécifiques, etc. Ce sont les détenus qui sont forcés de construire ces camps, les victimes travaillant dans des conditions inhumaines, y laissant souvent leur vie. Le Troisième Reich utilisa les camps de concentration, comme ceux de Dachau ou Buchenwald pour éloigner et terroriser les opposants politiques au régime, puis pour y interner les tziganes, les Témoins de Jéhovah, les homosexuels et les « éléments asociaux » comme les criminels, vagabonds, etc.

Après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, ces camps se multiplient pour y enfermer les résistants et opposants de toute l'Europe occupée, mais aussi pour constituer un réservoir de main-d'œuvre servile. Le travail y était épuisant, la nourriture insuffisante, les soins pratiquement inexistants, les mauvais traitements réguliers et la mortalité élevée. Tout visait à déshumaniser les victimes et à les conduire à une mort rapide.

Dans le cadre de la destruction des Juifs d'Europe, sont également créés, à partir de 1941, 6 camps d'extermination, dont la nature et les objectifs sont distincts de ceux du système concentrationnaire.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 09/01/2022 à 17h49
Dernière  MàJ
Martin Nadaud

Martin Nadaud, né le 17 novembre 1815 dans le hameau de La Martinèche, à Soubrebost (Creuse), et mort le 28 décembre 1898 au même endroit, est un maçon de la Creuse, un franc-maçon et un homme politique français.

D’après Wikipédia 
« Quand le bâtiment va, tout va »
Cette fameuse phrase sert d'illustration au timbre, derrière le portrait du plus célèbre maçon creusois.
-------------------------- Un peu d'histoire ... --------------------------
« Quand le Bâtiment va tout va ». C'est le 7 mai 1850 que cette fameuse phrase a été prononcée à la tribune de la Chambre des Députés par le plus célèbre des maçons creusois : Martin Nadaud, alors député de la Creuse.
Il monte à Paris en 1830 et sera ouvrier maçon sur les chantiers parisiens pendant près de 20 ans, comme ces générations d'ouvriers du bâtiment creusois qui ont participé à la construction de la France moderne (35 000 migrants au milieu du XIXe siècle).Il fréquente Pierre Leroux , Victor Hugo, Louis Blanc.

Cet autodidacte a su par, ses seuls mérites, acquérir un véritable savoir. Il sera député en mai 1849, puis banni en 1852 sous le second Empire, il s'exile en Angleterre et devient professeur de français à Winbledon en 1855.

Préfet de la Creuse en 1870, il sera représentant du peuple pendant 20 ans, 5 ans au Conseil municipal de la ville de Paris et 15 ans en qualité de député de la Creuse, et luttera pour l'instauration de la IIIe République.

Lors de ses mandats de député, il s'impliquera dans le secteur de la construction et des travaux publics ainsi que dans la défense des classes ouvrières et la protection sociale, avec des lois sur l'enseignement technique, les accidents du travail ...

Martin NADAUD, témoin de son siècle, est né et mort à la Martinèche commune de Soubrebost dans la Creuse.

Source : l'association des "Amis de Martin NADAUD"
D’après le communiqué de presse de Phil@Poste
Mis à jour le 09/01/2022 à 17h10
Lister les 20 dernières mises à jour des textes accompagnant les timbres


Paris-PHILEX 2024

Google  

       


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...