Il y a 310 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre de 1964

Calvin 1509-1564

Tous droits réservés

Dessiné et gravé par René Cottet

Zoom sur le timbre
 
Les timbres de célébrités diverses
 
Timbres évoquant des personnalités religieuses
 
 
Les timbres de l'année 1964
Voir les 15 timbres de mai 1964
 
Le timbre de Martin Luther - 1983
 
Le timbre de 2009 commémorant les 500 ans de la mort de Jean Calvin
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Jean Calvin (forme re-francisée de la forme latinisée, Calvinus, du nom Jehan Cauvin), né le 10 juillet 1509 à Noyon (Picardie), et mort le 27 mai 1564, à Genève, est un théologien, un important réformateur, et un pasteur emblématique de la Réforme protestante du XVIe siècle, notamment pour son apport à la doctrine dite du calvinisme.

Après des études de droit, Calvin rompit avec l'église catholique romaine vers 1530. Du fait des persécutions contre ceux qu'on appellera plus tard les protestants en France, Calvin se réfugia à Bâle, en Suisse, où il publia la première édition de son oeuvre maîtresse, l'Institution de la religion chrétienne en 1536. La même année, il fut recruté par Guillaume Farel pour aider à la réforme de l'église à Genève. Suite à un différend entre les pasteurs et le conseil municipal, Calvin et Farel furent expulsés de Genève. À l'invitation de Martin Bucer, Calvin se rendit à Strasbourg où il séjourna entre 1538 et 1541, devenant pasteur d'une église de réfugiés français et wallons. Il continua de soutenir depuis Strasbourg le mouvement réformateur à Genève. En particulier, lorsque les catholiques essayèrent d'y remettre pied via un essai de leur champion l'évèque Sadolet, il fit une réponse cinglante qui clôtura l'affaire. Il fut finalement invité à revenir dans la cité genevoise en 1541.

Après son retour, Calvin introduisit une nouvelle liturgie et des idées politiques novatrices malgré l'opposition de plusieurs puissantes familles de la ville qui tentèrent de s'opposer à son autorité, en particulier au moment du procès de Michel Servet. L'arrivée de réfugiés favorables à Calvin et de nouvelles élections lui permirent néanmoins d'évincer ses opposants du conseil municipal. Calvin passa les dernières années de sa vie à promouvoir la Réforme à Genève et dans toute l'Europe.

Calvin était un écrivain apologétique infatigable et un polémiste qui provoqua de nombreuses controverses. Il échangea également des lettres cordiales et favorables avec de nombreux réformés comme Philippe Melanchthon et Heinrich Bullinger. Outre l'Institution, il rédigea des essais sur la plupart des livres de la Bible de même que des traités de théologie et des confessions de foi. Il réalisait régulièrement des sermons dans tout Genève. Il a aussi beaucoup écrit pour soutenir les martyrs protestants qui attendaient leur exécution. Calvin fut influencé par la tradition augustinienne qui le poussa à disserter sur les concepts de prédestination et de la souveraineté absolue de Dieu en ce qui concerne la rédemption et dans la damnation. Les écrits et les prêches de Calvin ont fourni la base de la branche de la théologie réformée. Les églises réformées et presbytériennes ont depuis adopté la pensée calvinienne et l'ont largement répandue.
D'après Wikipédia


Le timbre à date
Zoom : Cliquez sur l'image
Google

     
Ce site a été visité 32377934 fois - cette page a été visitée 3517 fois - précédente visite le 22/08/2019 à 13h 15mn
Mois de août 2019: 375 257 visites cumulées des pages pour 94 792 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...