Il y a 372 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Timbre de 1999

Série «Nature de France»
Le chartreux
2 F 70 - 0,41 €

Image du timbre Le chartreux2 F 70 - 0,41 €
Tous droits réservés


Zoom sur le timbre
 
Timbres de la Nature (minéraux, flore et faune)
 
 
Les timbres de l'Ille-et-Vilaine
 
 
Les timbres des Hauts-de-Seine
 
◆ Les timbres de la région Bretagne
 
◆ Les timbres de la région Île-de-France
 
Les timbres de la série «Nature de France»
 
 
Les timbres de l'année 1999
Voir les 5 timbres d'octobre 1999
 
Vers le bas
Cliquez sur la photo
Le chartreux, aussi appelé chat des Chartreux, est une race de chats originaire de France. Ce chat est caractérisé par des yeux de couleur or à cuivre et un pelage court et fourni entièrement bleu. Sa tête aux joues rebondies lui confère un visage « souriant ». Le développement du chartreux est lent : plus d'une année lui est nécessaire pour atteindre la maturité.

Il serait originaire de Turquie et d'Iran et aurait été ramené en France au temps des croisades. Dans les années 1930, les sœurs Léger développent la race essentiellement grâce à des sujets de Belle-Île-en-Mer. La race est reconnue en 1939. Le chartreux est au bord de l'extinction après la Seconde Guerre mondiale et des mariages malheureux avec le british shorthair, mais l'élaboration de critères sélectifs très précis dans les années 1980 a permis la reconstitution de la race initiale.

Très connu en France, le chartreux est décrit très tôt dans un poème de Joachim du Bellay. Par la suite, de nombreuses personnalités posséderont des chartreux, au rang desquelles Colette, qui lui dédia des écrits, ou encore Charles de Gaulle.
Dʹaprès Wikipédia 



Le timbre à date premier jour : Louis Arquer

1999 - Série «Nature de France» 1999

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
3283
 Le chartreux
2 F 70 - 0,41 € 
3284 L'européen
3 F - 0,46 €
3285 Le Montagne des Pyrénées
3 F - 0,46 €
3286 L´Epagneul breton
4 F 50 - 0,69 €
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
 
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots

Le chartreux

De nombreuses légendes courent sur l'origine des Chartreux. Vient-il des Alpes, de la Grande Chartreuse, où les moines l'appréciaient pour sa couleur proche de celle de leur bure? Provient-il de l'hôpital de Belle-Isle, où les religieuses l'avaient élu pour ses qualités de chasseur de souris, mais aussi pour sa robe aussi grise que leur propre uniforme? On lui attribue aussi des origines parisiennes, car sa présence est signalée dans l'ancien couvent des chartreux qui s'élevait à l'emplacement de l'actuel palais du Luxembourg? En réalité, il est probable que ce chat français par excellence, qui fait parti des races les plus anciennes, n'est français que d'adoption: originaire de Turquie ou d'Iran, il aurait gagné nos rivages il y a quelques 4 siècles, à bord de navire marchand.

Le chartreux fut longtemps, triste destin, exploité pour la pelleterie. Teintée et rasée, sa fourrure fut vendue pour celle de la loutre. De nos jours, c'est pour un bel aspect et son caractère qu'il est apprécié et recherché. On remarque d'emblée chez lui sa "bonne tête" aux joues rebondies. "Mon petit ours aux joues pleines": c'est ainsi que l'écrivain Colette, amoureuse des chats en général et des chartreux en particulier, appelait le sien.

Le corps de chartreux est robuste, plus massif chez les mâles que chez les femelles. Sa robe au poils cours et lustrés, à la douceur du velours, es caractéristique. De couleur bleu- gris, elle doit-être parfaitement unie pour correspondre aux canons de la race. Vif et redoutable quand il retrouve les réflexes de chasseur, le chartreux est le plus souvent un chat tranquille et reposant, qui aime marquer de longues pauses sur un coussin et devient facilement paresseux. Intelligent et subtil, avec un charme bien à lui, il est d'une exceptionnelle fidélité: comme le siamois, il peut se laisser mourir de faim s'il est séparé de son maître. On dit même de cet excellent compagnon de l'homme qu'il est : "un chien déguisé en chat."

Timbre conçu par Jean-Paul Véret-Lemarinier, d'après photo de Klein -Hubert de l'agence Bios et de l'agence Sunset. Imprimé en héliogravure. Format vertical 26 x 36,85mm. Vente anticipée à Gennevilliers le 2 octobres 1999 et vente générale le 4 du même mois.


Sources: Collections philatéliques de La Poste
Google

     
Ce site a été visité 32996545 fois - cette page a été visitée 5128 fois - précédente visite le 15/12/2019 à 16h 07mn
Mois de décembre 2019: 598 295 visites cumulées des pages pour 138 941 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...