Il y a 267 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Feuillet ou bloc-feuillet de 2016

Marie Laurencin 1883 -1956

Tous droits réservés

D´après Marie Laurencin
Mis en page par Angélique Andrillon
Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Droits réservés© Fondation Foujita / ADAGP, Paris
© Bordeaux, musée des Beaux- Arts-RMN-Grand Palais/ A.Danvers

Les deux timbres reprennent l'un de ses thèmes favoris - les jeunes femmes - au travers de la " Petite fille à la guitare, 1940" et du " Portrait de la Baronne Gourgaud à la mantille noire, 1923 ». Marie Laurencin peint des personnages féminins élancés et vaporeux qu'elle reprendra par la suite dans des toiles aux tons pâles, évocatrices d'un monde enchanté. Le fond du bloc évoque les couleurs favorites de sa palette le gris, le rose et les tons pastel.
Dʹaprès le communiqué de presse de Phil@Poste 
Marie Laurencin, née le 31 octobre 1883 au 63 rue de Chabrol dans le 10e arrondissement de Paris et morte le 8 juin 1956 à son domicile dans le 7e arrondissement, est un peintre figuratif français étroitement associé à la naissance de l'art moderne. Portraitiste, illustrateur et graveur, elle est également une épistolière à la fantaisie déconcertante et a composé des poèmes en vers libres, indissociables, dans le cours de son processus de création, de l'expression picturale des scènes fantasmatiques qu'elle représente.

Condisciple de Braque, muse d'Apollinaire, disciple de Matisse soutenue par Derain, amie de Picasso jusqu'à leur rupture, Marie Laurencin a fait de son style un dépassement indémodable tant du fauvisme que du cubisme et de sa vie une oeuvre emblématique, autant d'une révolution artistique que de la libération de la femme. Si sa gloire internationale de l'entre-deux-guerres a été ternie durant l'Occupation par des mondanités déplacées, et si la critique, obnubilée par son expression féminine d'un désir qui renvoie à l'enfance, ne l'exonère pas d'une sensibilité d'apparence facile sans nette évolution, sa vie comme sa peinture fascinent à nouveau depuis que Joe Dassin l'a évoquée dans une chanson populaire. Très peu exposée en France, il faut attendre 2011 pour qu'une biographie approfondisse sa part d'ombre et le printemps 2013 pour qu'une exposition parisienne ne la fasse redécouvir au grand public.

Antithèses des cauchemars de Goya, qui fut son seul idéal, ses aquarelles vives et glacis pastel répètent indéfiniment le mystère ambigu et hallucinant de «princesses» et de bêtes féériques, de fleurs et d'adolescentes à la pâleur irréelle. En une réminiscence des fêtes galantes de Watteau, le trait fluide saisit l'instant extatique d'une pose dansante par leurs regards muets comme ceux d'un masque.
Dʹaprès Wikipédia 
Zoom sur le timbre
 
Les timbres d’Arts, artisanat, cinéma ou photo
 
  Timbres accompagnés d'une vidéo
 
 
Les timbres de l'année 2016
Voir les 61 timbres de novembre 2016
 
Le timbre de 2012: Femme au turban (détail) par Marie Laurencin
 
Les émissions de timbres du
Salon d'Automne 2016
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Le timbre
Le Dimanche 6 novembre 2016
Oblitération 1er jour Oblitération illustrée 1er jour Oblitération illustrée 1er jour à Paris au Salon d'Automne de 10h à 18h, Espace Champerret Hall A - Rue Jean Ostreicher 75017 Paris - Métro Porte de Champerret Ligne 3
Valeur faciale : 3,20 € Voir les tarifs au 9 novembre 2016
Affranchissement de deux lettres prioritaires jusqu'à 100 g pour la France, Monaco, Andorre et secteurs postaux (armée)
Timbre   Dimensions totales 143x105 mm
Imprimé en héliogravure
Émis à 500 000 exemplaires - voir les tirages de 2016
 Mis à jour le 12/04/2019 


Le timbre à date : Angélique Andrillon

2016 - Marie Laurencin 1883 -1956

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
5111
 Marie Laurencin 1883 -1956 
5111 Portrait de la Baronne Gourgaud à la mantille noire, 1923
5112 Petite fille à la guitare, 1940

500 ans de portraits de la femme dans l'Histoire de l'Art Occidental
Par Philip Scott Johnson
Musique suite pour violoncelle seul de Johann Sebastian Bach (BWV 1007) par Yo-Yo Ma


Dʹaprès YouTube

Google

     
Ce site a été visité 32374228 fois - cette page a été visitée 3986 fois - précédente visite le 22/08/2019 à 00h 55mn
Mois de août 2019: 361 465 visites cumulées des pages pour 91 085 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...