Il y a 487 visiteurs en cet instant
Bandes ou blocs ou de 2 à 8 timbres   Yvert & Tellier n° 242.A
Chercher n°
Chercher un timbre
   ou ATTENTION : Ne cliquez sur "Chercher" qu'après avoir saisi au moins un mot-clé

Les années des congrès nationaux de la F.F.A.P

1921 1922 1923 1924 1925 1926 1927 1928 1929 1930 1931 1932 1933 1934 1935 1936 1937 1938 1939 1940 1941 1942 1943 1944 1945 1946 1947 1948 1949 1950 1951 1952 1953 1954 1955 1956 1957 1958 1959 1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966 1967 1968 1969 1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022

Toutes les années

Le 6ème congrès de la FSPF s’est tenu les 6 et 7 juin 1927.

Ville prévue pour la tenue du congrès : Strasbourg

Merci pour son aide à Claude Désarménien, ancien président de la F.F.A.P.     Pages en cours de création

Bande ou bloc ou de 2 à 8 timbres de 1927

6ème Congrès de la Fédération des Sociétés Philatéliques Françaises
Semeuse 5 F et 10 F avec intervalle
Exposition philatélique de Strasbourg 1927

Image du timbre Semeuse 5 F et 10 F avec intervalle
-
Exposition philatélique de Strasbourg 1927
Tous droits réservés

Créé par Louis-Oscar Roty
Gravé par Chevet

EXPOSITION PHILATÉLIQUE DE STRASBOURG 1927

L’initiative de MM. Burrus et Bauer, de la société philatélique L'Union, de Strasbourg, une exposition philatélique est organisée pour le 50e anniversaire de ladite société. À l'occasion de cette exposition, qui se déroule du 4 au 12 juin 1927 dans le palais du Rhin, à Strasbourg, l'administration des Postes émet deux timbres, imprimés sur un petit feuillet de 11 X 14 centimètres, séparés par un intervalle blanc aux dimensions d'un timbre portant l'inscription : « Strasbourg - 1927 ». Ce feuillet est tiré à 50 000 exemplaires.
On ne peut se le procurer qu'en s'acquittant, en plus, du prix de l'entrée de l'exposition, de 5 francs, soit au total 20 francs, ce qui représente quarante fois le montant de l'affranchissement d'une lettre dans le régime intérieur.
Le 12 juin 1927, les 50 000 exemplaires sont vendus, et plus de 100 000 demandes sont insatisfaites. On peut trouver séparément le 5 F et le 10 F, mais ils ont été, dans ce cas, détachés d'un bloc.

D’après «LE PATRIMOINE DU TIMBRE-POSTE FRANÇAIS» Éditions Flohic 1995
sous la direction de Jean-François Brun
Mis à jour le 30/04/2020 à 07h41
 
Les timbres de la «Semeuse de Roty»
 
 
Les Congrès et autres manifestations de la F.F.A.P.
 
Les timbres émis à l'occasion d'un
congrès national de la F.F.A.P.
 
 
Les timbres de l'année 1927
Nombre de vues en 1927
- Diaporama de 1927
Voir les 9 timbres de juin 1927
 
Le timbre à 5F
 
Le timbre à 10F
 
Le bloc-feuillet de l'exposition
 
2446
Liste des timbres comportant une erreur,
une approximation ou une interprétation d'artiste
Les timbres concernés par ce lien  
 
567 Les timbres préoblitérés de la Semeuse
Les timbres concernés par ce lien  
 
1724 La photo de Charlotte Ragot qui a servi de modèle à Oscar Roty pour la Semeuse
Photo prise lors des Etats Généraux de la Philatélie (2 Avril 2008)
Les timbres concernés par ce lien  
 
1238 Lien vers le site de la Fondation et du Musée Oscar Roty, le père de la Semeuse
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
810 Lien vers le site de La Semeuse d'Oscar Roty Le Grand oeuvre de Louis Oscar Roty Ou comment la Semeuse vint à la France
Les timbres concernés par ce lien  
 
1244 Lien vers le site de Dominique Stéphan une belle étude sur la Semeuse
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
362 Vous voulez semer ?
Chère Semeuse attention au semeur-suicide !
Les timbres concernés par ce lien  
 
412 La nature nous offre gratuitement la vie, c´est le cas des semences.
Hélas les grands semenciers internationaux veulent breveter le vie. Un grands penseur du XIXème siècle, Frédéric Bastiat, avait prédit en 1863 ce phénomène dans sa fameuse
«Pétition des fabricants de chandelles»
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 
137 L'Association Kokopelli diffuse des semences non transgéniques a descendance fertile notamment dans le but de promouvoir des légumes oubliés et de contribuer à la diversité biologique végétale
Les timbres concernés par ce lien Les timbres concernés par ce site
 

Le timbre
Le Samedi 4 juin 1927
Oblitération spéciale à Strasbourg au sein de l'exposition philatélique
Vente générale le Samedi 4 juin 1927
Retiré de la vente le Dimanche 12 juin 1927 - Voir les retraits de l’année 1927
Valeur faciale : 15,00 F Voir les tarifs au 4 juin 1927
Émis à 50 000 exemplaires - voir les tirages de 1927
 Mis à jour le 16/06/2022 

Paire issue du bloc-feuillet de l’exposition philatélique de Strasbourg 1927
Les timbres à date

Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots

La semeuse est-elle camée ?

Bien qu'elle sème contre le vent comme l'indique sa chevelure cette semeuse n'est nullement droguée, ou camée, au sens le plus commun de ce mot actuellement.
Camée veut simplement dire qu'elle est dessinée comme un camée, c'est à dire comme une petite médaille en relief. A l'origine ces médailles étaient réalisées avec la matière de certains coquillages, par extension cette appellation fut généralisées à des médailles réalisées dans plusieurs sortes de matériaux.
La plus connue d'entre elles fut bien sur la pièce de monnaie de la semeuse d'Oscar Roty.
Cette image de médaille est extraite d'une page des plus belles médailles réalisées par Oscar Roty et présentées par son arrière petit-fils Rida.

Camée prit un sens plus figuré dans le recueil de poèmes de Théophile Gautier «Emaux et camées», un peu comme le fit plus tard Victor Segalen dans son livre de poèsies intitulé «Stèles».

Il faut noter que si l'on différencie la «semeuse lignée» de la «semeuse camée» elles sont toutes les deux, malgré tout, des camées, le lignage de fond de la première semeuse était simplement destiné à accentuer l'effet de camée sur un timbre imprimé à plat !




Pour des recherches avancées cliquez ici
Mots-clés spécifiques représentatifs de l'image
bonnet phrygien   cheveux   femme   semailles   semeuse   strasbourg   vent  
Google  

       


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...