Il y a 238 visiteurs en cet instant
Chercher un timbre
 

Poste aérienne de 1986

Wibault 283 - F-AMTS

Tous droits réservés

Dessiné par Joseph de Joux
Gravé par Claude Jumelet

Zoom sur le timbre
 
Les timbres de la Poste Aérienne
 
 
Les timbres de la Seine-Saint-Denis
 
◆ Les timbres de la région Île-de-France
 
  Timbres accompagnés d'une vidéo
 
 
Les timbres de l'année 1986
Voir les 4 timbres d'octobre 1986
 
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots

A partir de 1992 impression sur papier coché azurant

Le timbre à date premier jour
Le Wibault 283T était un avion trimoteur de transport civil français construit de 1930 à 1934 par la Société des Avions Michel Wibault et issu du prototype 280T.

En fait le développement de cette série d'avions fut financé par les Chantiers de Penhoët de Saint-Nazaire. Souvent appelé Wibault-Penhoët, cet avion utilisant une formule trimoteur très commune à l'époque (Bloch MB.120, Ford Trimotor, Fokker F.VII, Junkers G 24 par exemple) était un monoplan à aile basse avec revêtement de duralumin et motorisé à l'origine par 3 moteurs en étoile Gnome et Rhône Titan Major de 350 ch chacun et refroidissement par air. Son train était fixe et il pouvait transporter 10 passagers et un équipage de trois personnes.

Il constituait la version ultime du prototype Wibault-Penhoët 280T. Le Wibault 280T fut présenté au Salon de l'aéronautique de 1930 et fit son premier vol en novembre 1930. Il était équipé de trois moteurs Hispano-Suiza 9QA de 300 ch chacun.

Le second prototype 281T fut équipé de Gnome et Rhône 7Kb. La première version appelée 282T, équipée du Gnome et Rhône 7Kd plus puissant, fut construite en sept exemplaires. La seconde et dernière version 283T possédait un nouvel empennage, un emport de carburant accru, ainsi que des hélices et des carénages plus efficaces. Les premiers exemplaires furent exploités par la compagnie CIDNA et Air Union pour desservir la ligne Paris-Londres et Paris-Istanbul.

En 1934 cette version 283T était considérée comme un avion robuste et de bonne fiabilité pour l'époque. Dix 283T et cinq 282T furent exploités par la toute nouvelle compagnie Air France jusqu'en 1939 : 9 étaient en service sur le réseau "Afrique", 4 sur le réseau "Méditerranée et Orient" et 2 sur le réseau européen. Lors de la déclaration de guerre plusieurs furent utilisés comme transporteurs militaires. L'un d'eux sera ensuite vendu à la compagnie portugaise Aero Portuguesa (en) en février 1940.

Aero Portuguesa (en) disposa en fait de deux avions de ce type sur la ligne Lisbonne-Tanger-Casablanca à partir de 1941 immatriculés CS-ABX et CS-ADB
Dʹaprès Wikipédia 

1984-1987 - Poste aérienne - 4 avions dessinés par Joseph de Joux

Voir cette série       • Lister les timbres de cette série
57 1984 Farman F60 Goliath - F-AEAU
58 1985 Hydravion CAMS 53 - F-AIZA
59 1986
 Wibault 283 - F-AMTS 
60 1987 Dewoitine 338 - F-ARIE

Survol du Piton de la Fournaise sur l'Île de La Réunion par un Wibault 283T12 d'Air France


Dʹaprès Dailymotion 
Google

     
Ce site a été visité 32656438 fois - cette page a été visitée 4280 fois - précédente visite le 20/10/2019 à 07h 40mn
Mois de octobre 2019: 349 750 visites cumulées des pages pour 100 718 visites du site.


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...