Il y a 1303 visiteurs en cet instant

Les dernières mises à jour des textes accompagnant les timbres effectuées en date du 27 juin 2020

N° Y & T 
Pour voir les timbres concernés cliquez sur leur image
ATTENTION : certains liens internes aux pages de timbres (photos, vidéos) peuvent ne pas fonctionner ici

La Gazelle est un hélicoptère léger polyvalent de construction métallique conçu dans la deuxième moitié des années 1960 par Sud-Aviation et produit en série à partir du début des années 1970 par la Société nationale industrielle aérospatiale (SNIAS ou Aérospatiale) en collaboration avec Westland Helicopters (Royaume-Uni). Déclinée en deux versions commerciales principales (nomenclatures SA 341 et SA 342), la majeure partie de sa production fut destinée aux armées (France, Tunisie, Maroc, Royaume-Uni, Yougoslavie, Égypte, Koweït, Irak (38 entre 1980 et 1988) mais elle connut aussi un succès certain dans les milieux civils.

Malgré son ancienneté, cet hélicoptère forme encore en 2015 la force principale des hélicoptères de combat de plusieurs pays.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 27/06/2020 à 14h37

Enfant du Midi, fils de vigneron, né à Aigues-Vives dans le Gard le 1er août 1863, Gaston Doumergue sera de ces grands élus qui ne renieront jamais ni leur racines, ni leurs valeurs.
Docteur en droit, il commence sa vie professionnelle comme avocat à Nîmes. Mais d'une grande modernité pour son temps, il souhaite comme le font les jeunes diplômés d'aujourd'hui acquérir une expérience hors de l'hexagone et à 27 ans, se fait nommer substitut du Procureur à Hanoï, puis juge de paix en Algérie trois ans plus tard.
Il entre en politique à l'âge de trente ans, sous l'étiquette radicale. Continuellement réélu de 1893 à 1924 il ne quittera les bancs parlementaires que pour être huit fois ministre (des Colonies, du Commerce et de l'Industrie, de l'Instruction Publique et des Beaux-arts, des affaires étrangères) ou président du Conseil (1913-1914, 1934).
Avant d'atteindre la fonction suprême de Président de la République en 1924 pour un septennat qu'il ne souhaitera pas renouveler, alors que l'opinion publique et la majorité de la classe politique le lui demandent. Il termine son mandat présidentiel avec une immense popularité qui fera s'exclamer la Comtesse de Noailles : « vous êtes notre Gastounet national ! ».
Il est le seul Président de la République et le second Chef d'Etat après Henri IV de confession protestante et le premier Président à se marier durant son septennat.
Gaston Doumergue est avec Raymond Poincaré le seul président de la République ayant accepté pour sortir la France d'une grave crise politique de reprendre un poste de président du Conseil après avoir été président de la République.
Il décède à l'âge de 74 ans le 18 juin 1937 dans sa maison d'Aigues-Vives qui l'a vu naitre et sera inhumé dans son village après des funérailles nationales.
D’après le communiqué de presse de Phil@Poste 
Mis à jour le 27/06/2020 à 14h33

Un peu d’histoire
Aux confins du plateau de la Viadène, au pied de l’Aubrac, coule une petite rivière, la Selves, qui, serpentant vers les gorges de la Truyère dans un ravin étroit couvert de hêtraies, a façonné au fil des siècles un cirque remarquable. Juché sur un éperon rocheux, enchâssé au milieu de ce cirque boisé, majestueusement dominé par le puy de Montabès, Bès-Bédène apparaît.

Au coeur du Moyen Âge, un saint homme, Gausbert, installe son ermitage sur cet éperon rocheux qui devient prieuré puis église au XIIe siècle. Ce petit hameau, espace protégé, accueille des pèlerins venus passer la rivière par le pont Romieu. L’église de style ogival au clocher-peigne à arcades d’influence bénédictine, magnifiquement restaurée, abrite deux retables du XVIe siècle, ainsi qu’une statue en bois polychrome du XVIIe, cinq statues en calcaire et d’admirables vitraux. Sous le presbytère, un musée reconstitue une école des années 1950. Dans les communs est aménagé l’Espace Charles-de-Louvrié, précurseur en aviation à réaction.
À partir de l’église, en suivant le cimetière clos de murs et son local au corbillard, où se tiennent les expositions temporaires estivales, les visiteurs peuvent effectuer une promenade qui, depuis la croix, mène au bout du promontoire par un chemin tortueux d’où l’on découvre des rochers impressionnants. Le plus remarquable, une quille de granit avec sur son sommet une énorme pierre posée à plat : la pierre tremblante. Ce parcours permet de voir sur l’autre rive les falaises granitiques. La visite se poursuit en descendant vers le pont Romieu bâti en granit, qui est l’un des plus remarquables en Rouergue. Enjambant la Selves d’une seule arche de plein cintre et double rouleau avec ressaut, ce pont a été construit antérieurement à 1292 et réparé en 1410.
© La Poste - Paul Tarral - Tous droits réservés
D’après le communiqué de presse de Phil@Poste 
Mis à jour le 27/06/2020 à 14h31

phare de Bel-Air Le phare de Bel-Air est un phare de l'île de La Réunion, département d'outre-mer français dans le sud-ouest de l'océan Indien. Situé sur la côte est de l'île, sur le territoire de la commune de Sainte-Suzanne, il fait l'objet d'un classement au titre des Monuments historiques en 2012 après avoir été inscrit le 16 juin 1997. L'architecte du phare se nomme Eugène Diomat.

Construit en 1845, le phare de Bel-Air est le premier et dernier phare de La Réunion. Mesurant 20,25 mètres de haut, il a été conçu pour éviter les naufrages sur les côtes dangereuses de l'île et a longtemps servi de repère aux marins cherchant à gagner la rade de Saint-Denis.
Actuellement peint en blanc et haut rouge, il abrite désormais l'office de tourisme intercommunal de Sainte-Suzanne, géré par la Communauté intercommunale du nord de La Réunion. L'ancien logement de fonction, avec chambre du personnel et salle des machines, est devenu un lieu d'expositions et de visites.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 27/06/2020 à 13h24


Phare de l'Espiguette Le phare de l'Espiguette est une tour carrée de 27 mètres de haut, située dans le département du Gard et dans la région Occitanie.

Le phare est bâti sur la commune du Grau-du-Roi, dans le sud du Gard, en Petite Camargue gardoise et sur le littoral de la mer Méditerranée.
La pointe de l'Espiguette, sur laquelle est situé le phare, est gérée par le Conservatoire du littoral ; depuis le 10 décembre 1998, c'est un site naturel classé.

Le phare de l'Espiguette a été construit en 1869. Initialement il se trouvait à 150 m du rivage.
De nos jours il en est éloigné d'environ 700 m, suite à l'engraissement de la côte par le sable déposé par les courants.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 27/06/2020 à 13h09

Phare du plateau du Four Le phare du plateau du Four ou phare du Four du Croisic est un phare haut de 23 mètres qui est situé au large des côtes françaises, à l'ouest du Croisic et au sud de la Bretagne.

Bâti sur le plateau du Four, sa construction a débuté en 1816 et s'acheva en 1821 pour une mise en service en janvier 1822. Son motif à spirales permet de servir d'amer (le phare de Contis est un autre exemple en France). En 1946, il fut rehaussé de 6 mètres.
Son automatisation est réalisée en 1983. Il est télécontrôlé et non gardienné.
Le phare a été inscrit monument historique par arrêté du 29 novembre 2011 et a été classé par arrêté du 3 octobre 2012.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 27/06/2020 à 12h57

Phare de la Vieille Le phare de la Vieille est un phare maritime du Finistère (France) construit de 1882 à 1887 sur le rocher de Gorlebella (« la roche la plus éloignée » en breton).
Il éclaire et sécurise fortement le passage dangereux du raz de Sein, de concert avec la tourelle de la Plate (cardinale ouest). Il est situé dans le raz de Sein à moins d'un mille marin à l'ouest de la pointe du Raz sur la commune de Plogoff et appartient à l'État français.
L'« Enfer » de la Vieille doit sa célébrité à sa situation isolée en mer dans une zone agitée. De plus, il se démarque par son histoire et son passé riches : entre les études de faisabilité et le premier allumage, près de dix ans ont été nécessaires pour sa construction. Lors de son automatisation en 1995, les gardiens en place refusèrent la relève en signe de protestation.
Il a été inscrit monument historique par arrêté du 31 décembre 2015 Sur proposition de la Commission nationale des monuments historiques, la ministre de la culture et de la communication a, le 20 avril 2017, classé au titre des monuments historiques le phare de la Vieille.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 27/06/2020 à 12h53



Le timbre représente en outre le phare de la Vieille situé entre la pointe du Raz et l'île de Sein

Mis à jour le 27/06/2020 à 12h43

Phare du Créac'h Le phare du Créac'h a été construit en 1863 sur l'île d'Ouessant, une des îles du Ponant. D’une hauteur de 47 mètres, c’est le plus puissant d'Europe. Ses deux lanternes superposées émettent un signal lumineux de huit faisceaux d’une portée de 60 kilomètres environ.
Le phare fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par arrêté du 23 mai 2011
D’après Wikipédia 


Mis à jour le 27/06/2020 à 12h39
10 
Phare de Cayeux. Le phare de Cayeux est situé sur la commune de Cayeux-sur-Mer, au sud de la baie de Somme, entre Cayeux et le Hourdel, il est desservi par la « route blanche », entre les dunes.
Historique
  • De 1770 à 1780, un feu fixe est présent, constitué d'un creuset à charbon sur tourelle de 9 m. En 1797, la tourelle est équipée d'une lanterne de cinq lampes à huile et de réflecteurs paraboliques dont l'extinction aura lieu en 1835.
  • Le 1er décembre 1835, allumage d'un nouvel équipement sur tour métallique de 27 m, au-dessus d'un corps de logis, à 80 m au sud-est de l'ancien site. Il est procédé au rééquipement d'une nouvelle lanterne en 1892.
  • Le phare est détruit le 31 août 1944 par les troupes allemandes, en même temps que l'ancien phare sud.
  • Un feu provisoire est mis en service le 25 avril 1947 en attendant la construction du phare actuel.
  • En septembre 1951, l'allumage a lieu sur une tour cylindrique en béton armé et brique, réalisée dans le style de l'ancien phare, selon les plans des architectes Cahon et Barrère de Saint-Valery-sur-Somme
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 27/06/2020 à 12h21
11 
Le phare de la Caravelle Le phare de la Pointe de la Caravelle est un phare situé dans la commune de La Trinité sur la côte est de la Martinique. Il se situe au bout de la presqu'île de la Caravelle, désormais réserve naturelle dépendant du parc naturel régional de la Martinique. Situé au sommet d'un pic basaltique il culmine à 162,55 m au dessus de la mer, ce qui en fait le plus haut phare de France malgré sa taille modeste.

Il est mis en service en 1862 et n’est plus gardé depuis son automatisation en 1970.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 27/06/2020 à 12h11
12 

Le phare du Cap-Ferret Le phare du Cap-Ferret est constitué d'une tour tronconique en maçonnerie lisse blanche et partie supérieure peinte en rouge, jouxtant un bâtiment rectangulaire abritant la salle des machines, l'ascenseur et les logements.
Construit en 1840, il est détruit en 1944 sous l'Occupation. Reconstruit en 1947, il est automatisé depuis 1995.
Le phare fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 6 novembre 2009.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 27/06/2020 à 12h07
13 
phare de Saint-Mathieu Le phare de Saint-Mathieu est situé sur la pointe Saint-Mathieu, à Plougonvelin, dans les environs de Brest, dans le Finistère. Cette tour, construite en 1835 dans les ruines d'une ancienne abbaye, est un phare majeur de la côte française dont la portée théorique est de 29 milles marins (environ 55 km).

Avec celui de Kermorvan, il donne la direction du chenal du Four, que suivaient les navires transitant sur un axe nord-sud avant la création du rail d'Ouessant, tandis que son alignement avec le phare du Portzic donne la route à suivre pour entrer dans le goulet de Brest.

Le phare fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 23 mai 2011.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 27/06/2020 à 12h04
14 
Phare des Îles Sanguinaires Le phare des Îles Sanguinaires ou phare du golfe d'Ajaccio domine le point le plus haut de la Grande Sanguinaire, l'île principale de l'archipel des Sanguinaires. Il se trouve à 18 km à l'ouest d'Ajaccio. Il balise la côte sud-ouest de la Corse et l'entrée du golfe d'Ajaccio.

Le programme d'illumination de l'île n'avait pas été étudié en 1825 par Augustin Fresnel. C'est en 1838 qu'est décidé d'implanter 5 phares de premier ordre pour ceinturer l'île. Le phare des Sanguinaires sera le premier construit avant celui de Pertusato. Mis en service en janvier 1870, le phare actuel succède à un feu allumé en décembre 1844. Sa construction est suivie de celles de la Chiappa au sud, du phare de la Revellata à l'ouest et celui de la Giraglia au nord.

Mis en service en 1870, le phare actuel est constitué d'une tour carrée en maçonnerie lisse, centrée sur un bâtiment rectangulaire d'allure médiévale — avec Viollet-le-Duc, un tel style était alors à la mode1. Il est automatisé depuis 1984 et le gardiennage a été supprimé en 1985.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 27/06/2020 à 11h22
15 
phare d'Eckmühl Le phare d'Eckmühl est un phare maritime situé sur la pointe de Saint-Pierre, à Penmarc'h, dans le Finistère en France. Il mesure plus de 60 mètres de haut. Il a été inauguré le 17 octobre 1897 et doit son nom au titre de noblesse de la donatrice qui l'a en grande partie financé. Il sécurise l'une des côtes les plus dangereuses de France en raison de ses nombreux récifs.

Ses murs sont entièrement bâtis en pierre de Kersanton et la paroi interne de sa cage d'escalier est recouverte de plaques d'opaline. C'est aujourd'hui l'un des monuments les plus visités du Finistère.

Le phare fait l’objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 26 septembre 2005 et d’un classement depuis le 23 mai 2011.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 27/06/2020 à 10h51
16 

Le phare du Grand Léjon se situe en mer à 9 milles (environ 16,5 km) au large de Saint-Quay-Portrieux dans les Côtes-d'Armor, à l'extrémité sud du plateau du Grand Léjon. Il indique l'entrée de la baie de Saint-Brieuc.

La construction du phare se fit en deux étapes. De 1859 à 1862, une première tour tronconique est érigée en maçonnerie, afin de recevoir un feu. Durant le chantier de 1860, une lame de plus de cinq mètres de haut retourne une des embarcations du chantier de construction. Les deux hommes à bord, deux frères de la famille Bougeard, âgés de 30 ans et de 15 ans, se noient. L'administration des phares et balises demande que soit allouée à leur mère, veuve, dont ils avaient la charge, une indemnité de 300 francs pour ses deux fils et de 1500 francs pour l'embarcation perdue.
En 1879, des travaux d'exhaussement sont entrepris. Le 20 juin 1881, le feu est allumé au sommet de la tourelle désormais haute de 23,40 m pour porter le feu et abriter les gardiens.
En 1888, un signal sonore fut installé à la demande des marins. En effet, le signal lumineux était inefficace par temps de brume.
D’après Wikipédia 
Mis à jour le 27/06/2020 à 10h33
17 
Un peu d’histoire
Pour la seconde année consécutive La Poste vous propose de découvrir douze autres phares au travers de ce carnet de timbres. On compte 150 grands phares sur les côtes françaises, métropole et outre-mer, dont 25 en pleine mer. Grâce à leur éclairage automatisé depuis quelques années, les phares sont des guides pour ceux qui sont en mer.

Le Phare de Cayeux d’une hauteur de 28 mètres est situé sur la commune de Cayeux-sur-Mer, au sud de la baie de Somme, entre Cayeux et le Hourdel, il est desservi par la « route blanche », entre les dunes. Le Phare de Grand Léjon d’une hauteur de 30 mètres se situe en mer à 9 milles (environ 16,5 km) au large de Saint-Quay-Portrieux dans les Côtes-d'Armor. Il indique l'entrée de la baie de Saint-Brieuc. Le Phare de Créac’h d’une hauteur de 47 mètres a été construit sur l'île d'Ouessant, une des îles du Ponant, c’est le plus puissant d'Europe. Ses deux lanternes superposées émettent un signal lumineux de huit faisceaux d’une portée de 60 kilomètres environ. Le Phare de Saint Mathieu d’une hauteur de 37 mètres est situé sur la pointe Saint-Mathieu, à Plougonvelin, dans les environs de Brest, dans le Finistère. Cette tour est un phare majeur de la côte française dont la portée théorique est de 29 milles marins (environ 55 km). Le Phare de la Vieille d’une hauteur de 27 mètres éclaire et sécurise le passage dangereux du raz de Sein, Il est situé dans le raz de Sein à moins d'un mille marin à l'ouest de la pointe du Raz sur la commune de Plogoff il doit sa célébrité à sa situation isolée en mer dans une zone agitée. Le Phare d’Eckmühl d’une hauteur de 60 mètres est un phare maritime situé sur la pointe de Saint-Pierre, à Penmarc'h, dans le Finistère. Il sécurise l'une des côtes les plus dangereuses de France en raison de ses nombreux récifs. Le Phare du Four du Croisic d’une hauteur de 23 mètres, est reconnaissable grâce à son motif à spirales qui permet de servir d'amer (point de repère fixe et identifiable utilisé pour la navigation maritime). Le Phare du Cap Ferret d’un hauteur de 52 mètres est constitué d'une tour tronconique en maçonnerie lisse blanche et partie supérieure peinte en rouge, jouxtant un bâtiment rectangulaire abritant la salle des machines, l'ascenseur et les logements. Le Phare de l’Espiguette est une tour carrée d’une hauteur de 27 mètres, située dans le département du Gard sur la commune du Grau-du-Roi. Le Phare des Sanguinaires d’une hauteur de 18,50 mètres domine le point le plus haut de la Grande Sanguinaire, l'île principale de l'archipel des Sanguinaires. Il se trouve à 18 km à l'ouest d'Ajaccio. Il balise la côte sud-ouest de la Corse et l'entrée du golfe d'Ajaccio. Le Phare de Bel Air d’une hauteur de 20,25 mètres est le premier et dernier phare de La Réunion. Il a été conçu pour éviter les naufrages sur les côtes dangereuses de l'île et a longtemps servi de repère aux marins cherchant à gagner la rade de Saint-Denis. Le Phare de la Caravelle d’une hauteur de 14 mètres est un phare situé dans la commune de La Trinité sur la côte est de la Martinique. Situé au sommet d'un pic basaltique il culmine à 162,55 m au-dessus de la mer, ce qui en fait le plus haut phare de France malgré sa taille modeste.
© - La Poste - Tous droits réservés
D’après le communiqué de presse de Phil@Poste 
Mis à jour le 27/06/2020 à 08h25
Lister les 20 dernières mises à jour des textes accompagnant les timbres


       


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...