Il y a 436 visiteurs en cet instant
Timbres   Yvert & Tellier n° 2757
Chercher n°
Chercher un timbre
   ou
Ne cliquez qu'après avoir saisi des mots-clés

Timbre de 1992

Pain et céréales
Congrès international

Image du timbre Pain et céréalesCongrès international
Tous droits réservés

Dessiné et mis en page par Odette Baillais

Zoom sur le timbre
 
Les timbres commémoratifs
 
 
Les timbres de l'année 1992
Voir les 7 timbres de juin 1992
 
Le timbre de 2004
 
Le timbre de 2027 Croustillant pain du matin
 
Les timbres évoquant le coquelicot
 
Le pain est l'aliment de base traditionnel de nombreuses cultures. Il est fabriqué à partir de farine et d'eau et contient généralement du sel. D'autres ingrédients s'ajoutent selon le type de pain et la manière dont il est préparé culturellement. Lorsqu'on ajoute le levain ou la levure, la pâte du pain est soumise à un gonflement dû à la fermentation.
Le pain est obtenu par cuisson de la pâte, au four traditionnel, ou four à pain, ou par d'autres méthodes (pierres chaudes par exemple). La fabrication du pain (panification) est le métier du boulanger. Le pain est commercialisé dans une boulangerie.
La farine provient principalement de céréales panifiables — blé tendre (froment), épeautre ou seigle. On peut y adjoindre, en quantité modérée, des farines d'autres denrées non panifiables telles que le sarrasin, l'orge, le blé dur, le maïs, la châtaigne, la noix… Les céréales panifiables se caractérisent par la présence de protéines capables de générer un gluten aux propriétés élastiques, qui permet d'emprisonner les bulles de dioxyde de carbone dégagées par la fermentation, permet la montée de la pâte, dite « pâte levée », et crée la mie.
Cette fermentation, dite fermentation alcoolique, produit outre le dioxyde de carbone, de l'éthanol, qui est vaporisé lors de la cuisson. Sans ajout de levain ou levure, le pain est dit azyme.
D’après Wikipédia 
15 novembre 1793 - Naissance de la baguette de pain

La traditionnelle baguette de pain, symbole de l'identité française, remonte à la Révolution. Le 15 novembre 1793 (26 brumaire An II selon le calendrier républicain), un décret de la Convention stipule que tous les Français doivent manger le même pain : « La richesse et la pauvreté devant également disparaître du régime de l'égalité, il ne sera plus composé un pain de fleur de farine pour le riche et un pain de son pour le pauvre. Tous les boulangers seront tenus, sous peine d'incarcération, de faire une seule sorte de pain : Le Pain Égalité »
D’après herodote.net
Mis à jour le 16/11/2021 à 11h24

Le timbre
Premier jour le Samedi 30 mai 1992
à Paris 1er, 7ème et 15ème
Vente générale le Lundi 1er juin 1992
Retiré de la vente le Vendredi 13 novembre 1992 - Voir les retraits de l’année 1992
Valeur faciale : 3,40 F Voir les tarifs au 1er juin 1992
Affranchissement de la lettre jusqu'à 20g pour le monde
Affranchissement de la lettre jusqu'à 20g pour l'Afrique francophone
Imprimé en offset à 50 timbres par feuille
Émis à 6 823 504 exemplaires - voir les tirages de 1992
 Mis à jour le 16/11/2021 

Le timbre à date
Timbre à date
Cliquez sur une image pour zoomer
Identifier un timbre à partir de critères multiples
Vous devez choisir au moins un des 3 critères de recherche
mots-clés
Au moins un des mots   tous les mots
Dans l'ordre des
Mots entiers   partie de mots
valeur faciale          sans valeur faciale ET 
 ET gamme de couleurs
 
Recherches de timbres selon les motifs de leur image
mots-clés
  Au moins un des mots Tous les mots  
Mots entiers partie de mots
Pour des recherches avancées cliquez ici
Mots-clés spécifiques représentatifs de l'image
baguette   blé   coquelicots   couronne   épis  
Google  

       


Pour remonter en haut de page faire un double clic où vous voudrez...